76% des consommateurs français ont déjà utilisé une caisse automatique

Publié le par

|

|

|

|

|

|

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami
Le self check out permet au client de scanner lui-même ses articles et de payer sur l'automate.

Le self check out permet au client de scanner lui-même ses articles et de payer sur l'automate.

Les acheteurs apprécient le gain de temps mais ressentent l’automatisation comme un moyen pour le distributeur de réaliser des économies de personnel, selon un sondage Toluna pour l’ESSEC.

Une large majorité des consommateurs ont déjà utilisé une caisse automatique pour payer leurs achats en magasin : 76% en France et 80% en Belgique francophone selon un sondage (*) Toluna réalisé pour l’ESSEC. Même si le paiement à un caissier ou une caissière est encore préféré par les clients plus âgés, 93% des Français et 97% des Belges francophones sont persuadés que les caisses automatiques vont continuer à se développer.

Le gain de temps, premier bénéfice perçu

Les acheteurs apprécient en effet le gain de temps des caisses en libre-service, tout en sachant bien que les distributeurs réalisent ainsi des économies de personnel. Philippe Guilbert, directeur général de Toluna, indique que l’étude confirme ainsi que les nouveaux modes d’achats (e-commerce, drive, caisse automatique, mobile…) sont devenus une pratique courante pour la plupart des consommateurs.

Alimentaire ou non alimentaire, de nombreuses enseignes s'équipent en SCO

En France, le commerce alimentaire est particulièrement actif sur sujet, notamment pour le self check out, une caisse automatique où le client scanne lui-même ses produits, puis les paye. Carrefour, Auchan ou Leclerc sont les plus équipés. Système U monte en puissance et 300 magasins sont déjà équipés. A côté, le self scanning, se révèle hybride, la stratégie différant selon les enseignes: le client qui scanne ses articles au fur et à mesure dans le magasin dépose tantôt sa scannette à une caisse « traditionnelle » où il effectue le règlement auprès d’une hotesse, d’autres proposant de déposer la scanette sur un automate et de régler en espèces ou carte de paiement, comme chez Carrefour.

Le self check out, en France, s’est aussi largement développé dans d’autres secteurs, malgré les polémiques d'ordre social (impact sur l'emploi) ou pour le chiffre d'affaires (le taux de vol est plus important qu'aux caisses classiques) : le bricolage (Leroy Merlin), l’équipement de la maison (Alinéa, Ikea…), le sport (Décathlon), tandis que la Fnac a lancé un pilote. Seul le textile est en retrait.  

(*) Le sondage Toluna QuickSurveys a été réalisé par Internet en France et Belgique francophone du 20 au 30 décembre 2012 auprès d’un échantillon de 2011 personnes âgées de 18 ans et plus.

Pour aller plus loin :

-Télécharger l'étude complète

- A lire sur LSA.fr : Carrefour Market déploie à son tour des caisses automatiques

 

Grâce au Magasin LSA, trouver tout le matériel d'équipement de caisses

 

Nos évènements

Recevez la Newsletter mensuelle LSA CAMPUS

    Inscrivez-vous

    >> Vous êtes Enseignant

    >> Vous êtes Etudiant

 

 

Suivre Lsa Conso

  • Twitter
  • Facebook
  • Viadeo
  • RSS
  • mobile

Lsa expert

LSA Expert, l’outil de recherche web dans la base des magasins, centrales et centres commerciaux, mise à jour en continu... Accédez au service

Lsa expert
Recevez nos newsletters Abonnez-vous Connectez-vous