Smart Retail

AmazonFresh Pickup : le nouveau concept physique du e-marchand est un drive

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L’e-marchand a déposé plusieurs permis auprès du département de la construction de la ville de Seattle, laissant apparaitre ce à quoi ressemblera sa prochaine incursion dans le monde physique sous enseigne « AmazonFresh Pickup ».

Cliché d'AmazonFresh Pickup, du département de la construction de la ville de Seattle
Cliché d'AmazonFresh Pickup, du département de la construction de la ville de Seattle

Après le développement de ses libraires Amazon Books et l’ouverture d’Amazon Go, l’e-commerçant américain prépare sa prochaine initiative dans le monde physique, sur un modèle de drive, baptisé « AmazonFresh Pickup ». Le site d'information GeekWire s’est procuré le permis déposé par Amazon auprès du département de la construction de la ville de Seattle aux Etats-Unis, et les documents laissent peu de place au doute. Il s’agirait bel un bien d’un drive alimentaire, avec une partie magasin dans lequel les employés Amazon préparent les commandes, et une autre partie comprenant un auvent pour permettre aux clients de garer leurs véhicules pour être chargés de leurs courses. Les drives seront situés dans les quartiers de Ballard et SoDo, et le magazine GeekWire a pu se rendre sur place pour constater de l’avancement des travaux, plus qu’entamés, déjà sur la fin. Il s'agit là du troisième modèle de magasin physique développé par Amazon.

En novembre 2015, l’e-marchand ouvrait sa première librairie baptisée « Amazon Books », au sein de l’University Village de Seattle, et depuis, il en a ouvert deux autres, à San Diego, ainsi qu’à Portland, avant d’annoncer en janvier dernier l’ouverture d’une grande librairie en plein de cœur du Manhattan New yorkais. Et Amazon ne compte pas s’arrêter là puisque sur la page Web dédiée à ses librairies physiques, l’ex-pure player n'hésite pas à dévoiler les prochaines destinations pour ses librairies : une dans l’Etat de l’Illinois, deux dans le Massachusetts et une dernière dans le New Jersey. Aussi, en décembre 2016, Amazon a ouvert un magasin de proximité là encore, à Seattle. Le concept, baptisé « Amazon Go », se veut audacieux et inédit puisqu’Amazon a purement simplement supprimé les caisses.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
media
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA