Concept

Boutiques originales, concept-store, magasins innovants... LSA répertorie toutes les nouvelles idées et concepts de points de vente initiés par les grandes enseignes de distribution ou des entrepreneurs inventifs. Merchandising, design, nouvelles technologies, parcours de vente, service-client, développement durable : découvrez les meilleures initiatives développées en France et à l'international. Une vraie source d'inspiration !

Aushopping, le centre commercial virtuel d’Immochan ouvre au public aujourd’hui

DANIEL BICARD |
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Immochan ouvre enfin son site AuShopping, pionnier d’un nouveau genre, puisqu’il concilie à la fois un centre commercial 3 D, un univers communautaire et un comparateur de prix. Quelque 2 000 clients se sont déjà « baladés » dans la galerie virtuelle qui ouvre avec 12 boutiques. Mais qui vise à terme 600 hébergements d’enseignes.

Aushopping, le centre commercial communautaire d’Immochan a accueilli aujourd’hui, lundi 18 juin, ses premiers clients. « Plus de 2 000 à mi-journée » a précisé Hervé Vanden Abeele, directeur général d'AuShopping à LSA.

> Promesse tenue, puisque Hervé Motte, le directeur général de la foncière d’Auchan avait annoncé à l’occasion du Mapic - le rendez-vous des professionnels de l’immobilier commercial de mi-novembre – que ce centre commercial jusqu’alors en « beta-test » serait accessible au grand public au premier semestre 2012. Un projet dont on parlait depuis longtemps, puisqu’une première annonce évoquait une mise en service un an plus tôt. Sa mise au point très pointue a mobilisé une dizaine de personnes depuis plus de deux ans.

> Le pari : offrir sur le mode virtuel, la même expérience shopping que dans un vrai centre ! « Aushopping n’est rien d’autre que la transposition sur le Net du métier que nous avons jusqu’ici développé sur le mode physique, déclarait Hervé Motte à LSA, il y a sept mois. Les règles de succès y seront les mêmes que dans nos centres commerciaux: accueillir des enseignes, installer du trafic
et créer du lien avec les clients.

> Le client se rendant à l’adresse www.aushopping.com est accueilli par quatre experts virtuels. Gossip est celle des tendances, Root est le technicien, Tchat l’expert communication et Check se dédie aux clients. A condition de télécharger le logiciel idoine, le visiteur peut créer son avatar qui flânera ensuite dans le centre. Non seulement les avatars peuvent échanger entre eux, mais aussi avec ceux que créeront les enseignes ! Le site intègre un comparateur de prix (donnant accès à l'ensemble de l'offre e-commerce) et un réseau social dédié au shopping. Immochan veut fédérer 600 boutiques virtuelles d’ici à trois ans, pour générer un trafic d’au moins 10 millions de visiteurs par an.

> Pour le moment, « le site héberge une douzaine de boutiques 3 D, et va nous permettre de prospecter de nouvelles enseignes » explique Hervé Vanden Abeele. Parmi les « happy fiew » du centre commercial virtuel figurent Auchan, Boulanger, Castorama, mais aussi E.L.F. (Eyes Lips Face) la licence française du site américain de cosmétiques, la Poste et Banque Accord.

 


 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

6 commentaires

Aushopping

20/06/2012 15h58 - Aushopping

Bonjour, Et merci pour vos réactions et avis suite au lancement d’Aushopping dans sa version béta publique. Pour être précis, Aushopping, projet porté par Immochan, n’est pas qu’un centre commercial 3D ou un comparateur de prix, mais intègre également une dimension réseau social dédiée au shopping. Notre objectif est de faciliter le shopping en ligne en « socialisant » le processus d’acte d’achat. Comment ? Par le dialogue, l’échange, le demande de conseils, la mise à disposition d’une liste de produits souhaités (pour les anniversaires, Noël, …), la possibilité de comparer les prix, de découvrir de nouvelles enseignes, … N’hésitez pas d’ailleurs à aller découvrir plus largement les différentes fonctionnalités présentes sur le site :-) ! Concernant le comparateur de prix, le nombre de marchands dépend des accords entre les e-commerçants et tout comparateur. C’est pourquoi certains marchands sont présents ou ne le sont pas/plus en cours de mois. En outre, aucun marchand n’est mis en avant par rapport aux autres. Les chiffres annoncés montrent bien d’ailleurs que suivant le produit, des marchands sont bien placés et d’autres moins. Des filtres sont d’ailleurs à la disposition des visiteurs afin de trier par prix les différents marchands. Aushopping a le souci d’être à l’écoute de ses visiteurs et clients afin de leur apporter le meilleur service possible et de faire évoluer son site en fonction des échanges constructifs que nous pouvons avoir. Nous vous invitons à nous rejoindre sur la plateforme mais aussi sur Facebook et Twitter pour tester et donner votre avis et ainsi nous aider à améliorer l’expérience Aushopping. Bonne journée et à très vite sur Aushopping.com ! Loic, Community manager Aushopping

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

defenseconso

19/06/2012 16h13 - defenseconso

Un petit exemple pratique: je recherche l'appareil photo Olympus VR-360 sur aushopping qui me le propose à 146 €, le moins cher. Comparons les comparateurs Leguide.com 11 marchands comparés: les moins chers Carrefour : 127 € et Pixmania 130 € aushopping 7 marchands comparés: Carrefour à disparu et Amazon 146 € et Auchan 152 € sont présenté comme 1 et 2 en pertinence. Rappelons que c'est leguide.com qui fournit les résultats "modifiés" ensuite par Auchan initiateur du projet. On n'est jamais si bien servi... Autres comparateurs (Kelkoo.com, dushopping.fr) 59 marchands comparés : Carrefour le moins cher 127 € Sans plus de commentaires. Mais avis aux futurs marchands...

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

le furet

19/06/2012 15h20 - le furet

Je trouve cela consternant de ringardisme et de froideur. Second life à fait long feu, et voila un concept où tout est rigide froid dépersonnalisé. Et dire que l'on ne parle que de ré-enchantement de l'acte d'achat, de relations personnalisées, d'émotion et d'expérientiel. Et cela n'apporte rien. Boxpark Hammerson : 1 / Aushopping immochan : 0. Consternant de la part du grouep Auchan qui nous a habitué à plus de perspicacité sur les nouveaux concepts.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

EtCarrefour?

19/06/2012 12h10 - EtCarrefour?

Comment Auchan va accepter de se faire concurrence dans un centre commercial virtuel en présentant d'autres enseignes n'appartenant pas au groupe ? Sur le comparateur (proposé par Leguide.com) les produits Carrefour ont disparus... Difficile de perdre la marge sur un produit, en échange d'un clic à 0,10 €. Quel intérêt donc de proposer un comparateur partisan ? Autant continuer à chercher avec Leguide.com. Fédérer 600 boutiques sous la coupe d'Auchan semblent un peu optimiste.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

chti

19/06/2012 11h29 - chti

Je croyais que cela faisait 2 ans que c'était ouvert. C'est génial d'avoir intégrer le comparateur Leguide, mais je continue à aller sur leguide.com ou dushopping.fr au moins, il y tous les produits et même ceux de Carrefour... Je me demande comment AUCHAN va accepter de se faire concurrence sur son propre site tout en perdant de l'argent. C'est pour cela que seules les marques Auchan sont présentes.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Malta

19/06/2012 10h30 - Malta

10 millions de visiteurs par mois ? Ces gens qui sortent des fruits et légumes n'ont visiblement pas le moindre repère sur internet. Ils ont mis 3 ans à sortir leur projet ; ont mangé près de 300 KE/ an avec 0 CA, ont pluggé le flux du GUIDE.com en guise de comparateur de prix 'fait maison', entre temps Second life est parti à la cave et ils croient révolutionner quoi ? quelle est la finalité de ce projet qui coûte ? : se travestir pour se balader pour aller acheter des produits que l'on va mettre des heures à trouver ? Et pourquoi pas faire la queue à la caisse aussi : mais vous marchez sur la tête cher Mr AUCHAN, c'est précisément pour éviter tout cela que l'on a inventé les sites web ; pour gagner du temps et de l'argent. Nul doute que dans 1 an le domaine sera à vendre.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
media
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA