BiBoViNo, le caviste qui ne vend que des bag-in-box

Publié le par

|

|

|

|

|

Situé dans le 17ème arrondissement de Paris, BiBoViNo est un magasin excluvisement dédié aux Bag+-in-box.

Situé dans le 17ème arrondissement de Paris, BiBoViNo est un magasin excluvisement dédié aux Bag+-in-box.

L’idée est aussi inattendue qu’intéressante. Celle d’ouvrir un magasin de vins dédié au Bag-in-Box. Ces contenants de 3 ou 5 litres qui pèsent bien moins lourd et coûtent en général 25 à 30% de moins que leur équivalent en bouteilles. En grande distribution, les Bag-on-box pèsent déjà 25% du marché en volume. Chez les cavistes, ce format est peu développé, sauf pour les vins rosés en été. Le premier BiBoViNo a ouvert début novembre au 14 rue Poncelet (Paris 17ème). Un second devrait ouvrir bientôt sur le marché des Enfants Rouges (Paris 3ème) et un troisième dans le quartier de Belleville (Paris 20 ème). L’idée des fondateurs est de développer rapidement ce concept en franchise, cela pour un investissement de base compris entre 30 et 50 000 euros.

Dès le premier mois, le magasin de la rue Poncelet a vendu 600 Bib.

Qui a inventé le concept BiBoViNo ?

Ils sont quatre et détiennent chacun un quart du capital. Ils ont en commun l’amour du vin et la fibre entrepreneuriale et commerciale : Olivier Baussan, fondateur du réseau de produits cosmétiques provencaux, l’Occitane, et de magasins spécialisés dans l’huile d’olive, Premières Pressions Provence (PPP) ; Michel Gillet qui a été galeriste, producteur de cinéma, etc. ; Bruno Sutter, ex-patron de l’agence publicitaire Eldorado (qui a signé l’identité de l’Occitane) et Frantz Roesch, lui aussi ex-publicitaire et créateur de franchises (location de voitures Uccoar, etc.). Ces quatre hommes se sont entourés de Bruno Quenioux pour la création de la première collection de vins. Personnalité incontournable du monde du vin – il connait tout le monde -, celui-ci est l’ancien acheteur vins des Galeries Lafayette. Il est aujourd’hui consultant et a ouvert son magasin, PhiloVino, à Paris. Il est connu pour ses sélections très rigoureuses, excluant les viticulteurs qui ne respectent pas leur terre en l’étouffant d’intrants.

De gauche à droite: Frantz Roesch, Michel Gilet et Bruno Quenioux

Le magasin : petit et couleur lavande ou papier de tablette Milka

La surface moyenne ? Entre 25 et 35 mètres carrés. La déco est simplissime. Elle se compose d’étagères en bois brut posées sur des murs blancs décorées de photos des viticulteurs proposant leurs vins chez BiBoViNo. Les étagères sont remplies de Bib, tous de couleur lavande. Un parti pris original car les quatre fondateurs ne voulaient pas d’une couleur habituelle dans le vin (bordeaux, lie de vin, vert anglais, etc.). D’un côté du magasin (en entrant, à droite pour le BiBoViNo de la rue Poncelet), les étagères « supportent » l’ensemble des références avec des petites ardoises indiquant les prix de vente. De l’autre côté du magasin, les étagères servent à entreposer le petit stock de la boutique. « Les magasins sont livrés toutes les semaines. Ils n’ont donc pas de stock à porter dans une arrière-boutique », détaille Frantz Rausch.

Au milieu du magasin, trône un bar décoré d’une frise de grappes de raisin, digne d’un bistrot des années 50. Et pour cause ! Les bars sont fabriqués chez la star du « zinc » : l’atelier Nectoux, ce qu’un poinçon atteste. Outre d’abriter la caisse enregistreuse, le bar est l’endroit où le caviste fait goûter les vins car chaque nectar est proposé à la dégustation.

 

 

Le Bib, un format très très économique

Le Bag-in-Box présente de multiples avantages : léger, incassable, recyclable (le carton), facilement stockable. C’est également un contenant qui protège bien le vin de l’air et de la lumière et le vin, une fois le Bib ouvert, se garde entre 10 jours et six semaines (Le vin rouge se garde plus longtemps en Bib que le vin blanc qui a tendance à s’oxyder plus vite), soit un peu moins longtemps que les Bib classiques. En effet, le vide d'air des Bib de BiBoViNo se fait sans azote, un gaz pourtant tout à fait inoffensif qui empêche le vin de « bouger ». Dernier argument de choc : le Bib est un contenant de crise. A contenance égale (un Bib de 3 litres équivaut à quatre bouteilles), le Bib coûte entre 25 et 30% moins cher que son équivalent bouteille. « Si nous vendions des bouteilles, le prix serait entre 4 et dix euros le col», détaille Frantz Roesch.

Seul hic: certains consommateurs ont du mal à servir à leurs invités un vin issu d’un Bib. C’est pourquoi BiBoViNo propose à la vente une collection (en cours de création chez un verrier) de carafes.

De couleur lavande (ou chocolat Milka), les Bib reprennent l'étiquette des bouteilles vendues par les viticulteurs (Beaujolais de Jean-Paul Brun, Crozes Hermitage de la Cave de Clairmont, Bordeaux Supérieur Château Sainte-Marie de Gilles et Stéphane Dupuch, Bergerac bio Château Le Tap d'Olivier Roches, etc.)

L’offre ? Simplissime

Bruno Quenioux a convaincu une quinzaine de vignerons travaillant au minimum en agriculture raisonnée (parfois en bio ou en biodynamie) de mettre leurs nectars en Bag in box. En général, ces viticulteurs n’étaient pas très « Bib ». Ceux de BiBoViNo ne contiennent pas d’azote, un argument qui les a décidés. L’offre compte 17 références, chacune en Bib de 3 et 5 litres. Cette offre est amenée à évoluer au gré des saisons et des découvertes de Bruno Quenioux.

Sur Magasin LSA, trouver les fournisseurs d'équipement de magasin. Contactez vos futurs fournisseurs et grossistes en quelques clics.

Nos évènements

Recevez la Newsletter mensuelle LSA CAMPUS

    Inscrivez-vous

    >> Vous êtes Enseignant

    >> Vous êtes Etudiant

 

 

Suivre Lsa Conso

  • Twitter
  • Facebook
  • Viadeo
  • RSS
  • mobile

Lsa expert

LSA Expert, l’outil de recherche web dans la base des magasins, centrales et centres commerciaux, mise à jour en continu... Accédez au service

Lsa expert

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Recevez nos newsletters Abonnez-vous Connectez-vous