Le carnet des décideurs, par lsa

Les biographies et les parcours des décideurs de la grande consommation

Régis Schultz

Publié le 14 avril 2014 à 16:20

Président de Monoprix

BIOGRAPHIE

Régis Schultz est né en 1969.
Il a passé son enfance à Colmar, où sa mère possédait une enseigne "La Vie Claire".
Il a découvert son goût pour le management dans un village de vacances en Turquie en remplaçant le chef de village tombé malade.
Il est passionné de tennis.

FORMATION

1987-92 : diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS) en finances d'entreprise et ingénierie financière de l'Université Paris-Dauphine.

ETAPES DE CARRIÈRE

1993-97 : directeur du contrôle de gestion au sein d'Orangina Schweppes.
1997-2000 : directeur financier au sein de CSR Pampryl.
2000-03 : directeur financier puis directeur général adjoint de Castorama.
2004-05 : directeur de la stratégie et membre du conseil exécutif au sein de Kingfisher.
2005-08 : directeur commercial puis directeur général adjoint de B&Q, l'enseigne de bricolage anglaise.
2009-2013 : président-directeur général de BUT.
2013-2016 : directeur général de Darty
Depuis août 2016 : président de Monoprix et membre du comité exécutif du groupe Casino

 

 

RÉALISATIONS

Régis Schultz est le président de Monoprix et membre du comité exécutif du groupe Casino depuis l'été 2016.

Le dirigeant ne passe pas inaperçu dans son secteur d'activités. Quand il rejoint B&Q en 2005, le distributeur britannique traverse une mauvaise passe. A cet effet, il n'hésite pas à fermer une vingtaine de magasins afin de remettre l’entreprise sur les rails en redéfinissant de A à Z le concept commercial.

En 2008, à la suite de différentes fonctions au sein de Kingfisher plc, Régis Schultz prend la tête de But, où il accompagne l'évolution des gammes de produits et des formats des magasins et s'appuie sur la promotion interne. Sous sa houlette, le spécialiste français de la vente de meubles et d’électroménager réalise des gains de parts de marché et connaît une amélioration du résultat.

 

Par ailleurs, il est à l'origine du lancement des But City en 2011 et pilote le rachat de 60 magasins Sésame et 10 magasins Maga pour développer l'ensemble But Cosy, permettant à But d'accroître ses parts de marché (10.5 %) pour un chiffre d'affaires en progression de 0,4 % en 2012 (1.8 milliards d'euros) alors que le marché du meuble connaît une décrue de 3%.

 

En 2013, Régis Schultz démissionne de But pour prendre la tête de Darty, où il procède à une réorganisation qui touchera 375 postes administratifs en France, sur un effectif de 11.500 salariés dans le pays, suite à une baisse de 4.7% de ses ventes au premier semestre 2013. Il procède, également, au redressement de l'enseigne avec la fermeture de 43 points en Espagne et la répartition des activités entre la France et la Belgique. Sous sa direction, la situation économique de l'enseigne s'améliore, notamment grâce à un important développement du multi-canal.

 

A l'été 2016 - quelques jours après le feu vert donné au rachat de Darty par la Fnac - sa nomination à la tête de Monoprix est annoncée. Il intègre dans le même temps le comité exécutif du groupe Casino.

 

Monoprix est leader du commerce de centre-ville avec une présence dans plus de 250 villes en France à travers ses 6 enseignes. Filiale du groupe Casino, Monoprix possède plus 600 magasins et compte 21 000 collaborateurs et a réalisé, en 2015, 5 milliards d’euros de chiffre d'affaires.

 

PRESENCE SUR LE WEB


Les dernières actualités

D'autres DÉCIDEURS
de la société

Darty

Tous les décideurs Darty


Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA