CES 2016

CES 2016 : La Poste lance Domino, un bouton connecté qui révolutionne l'envoi des colis

Stéphanie Mundubeltz-Gendron |
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dossier Présente sur le CES 2016, La Poste annonce en direct de Las Vegas le lancement de Domino, un bouton connecté qui permet d’envoyer des colis sans se déplacer ni les emballer. Il suffit de déposer son objet dans la boîte aux lettres et le facteur s’occupe du reste. Un nouveau service qui devrait révolutionner la distribution de colis.

La Poste lance Domino, un bouton connecté qui permet d'envoyer des colis sans emballage et sans bouger de chez soi
La Poste lance Domino, un bouton connecté qui permet d'envoyer des colis sans emballage et sans bouger de chez soi© SMG/LSA

En septembre 2015, La Poste annonçait le service "retour boîte aux lettres". En 2016, la société va plus loin. Présente sur le CES 2016 de Las Vegas, La Poste a annoncé ce mercredi 6 janvier le lancement de Domino, un bouton connecté qui permet d’envoyer des colis sans se déplacer ni les emballer.
"Nous sommes partis de l’expérience client, l’objectif étant de leur offrir des services leur facilitant la vie", explique à LSA Nathalie Collin, directrice générale adjointe en charge du numérique et la communication chez La Poste. Au quatrième trimestre, nous avions lancé le retour et l’expédition de colis à domicile. Mais selon moi, il fallait aller encore plus loin". Avec Domino, La Poste compte ainsi révolutionner l’expédition du courrier.

Domino, comment ça marche ?
Aimanté, Domino s’installe directement à l’intérieur de la boîte aux lettres des particuliers. Mais comment ça fonctionne ? Imaginez ! Votre neveu a oublié son doudou chez vous. Un cauchemar pour votre frère qui habite à 500 km de chez vous. De votre côté, vous n’avez pas le temps de passer au bureau de Poste. Avec Domino, il vous suffit de déposer le doudou tel quel dans la boîte aux lettres. Vous renseignez ensuite l’adresse du destinataire dans l’application connectée au bouton Domino. Et le facteur est tout de suite averti. Il n’a plus qu’à passer et s’occuper de l’emballage et de l’affranchissement.
A ce jour, La Poste n’est pas encore en mesure de dire si le service sera payant ou non."Le business model n’est pas encore tout à fait abouti", précise Nathalie Collin. Domino sera en test dès le premier trimestre 2016.

Domino en situation

Aimanté, Domino s'installe directement dans la boîte aux lettres

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

1 commentaire

Picard Jean-Luc

09/01/2016 09h23 - Picard Jean-Luc

Bloeufant, pourquoi ne pas y avoir pense plus tot? #logistiquedeproximite #digital #allierlenumericetlaboitealettre Tres belle innovation

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
media
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA