Click and collect: Comment les enseignes innovent

Publié le par

|

|

|

|

|

|

DIAPORAMA 

Si le drive pose encore beaucoup de questions aux distributeurs,  le service d’achat en ligne et de retrait magasin offre de réelles perspectives : il répond au besoin client et crée du trafic en point de vente, sans faire exploser les coûts. Les enseignes veulent désormais le faire évoluer, pour stimuler les ventes additionnelles.

Asda lance un service de click and collect dans les stations de métro de Londres

Dans six stations, où se trouvent également des parkings relais où les londoniens garent leur voiture, le distributeur alimentaire va installer des points de click and collect. Toute commande passée avant midi est livrée en fin d’après-midi.

Walmart, le click and collect avec paiement en cash

15% des clients de Walmart sont « débancarisés » et n’ont pas de cartes de crédit… le distributeur leur propose un service de click and collect baptisé « pay with cash ». Ils règlent leurs commandes en espèces lors de leur retrait en magasin, à un comptoir spécifique.

Louis Pion, un back office performant

C’est la partie émergée de l’iceberg : un back office performant conditionne le succès d’une stratégie de click and collect. Avec le prestataire Evoke, Louis Pion vient ainsi de lancer ce service en intégration full web, pour une meilleure ergonomie : pas de pop up, l'internaute reste dans la navigation du site. De plus, les remontées des réservations en points de vente se font dans l'espace client e-commerce online. Un dispositif réellement cross canal.

TopShop, le comptoir magnifié

New Look y a renoncé, l’enseigne TopShop persiste et signe en Angleterre : le lieu de retrait de la commande web (non payée), le « collection point » est glorifiée au centre du magasin, à proximité des cabines d’essayage. Une hôtesse dédiée remet son produit au client, qui peut l’essayer dans la foulée dans les cabines. Une réassurance complète.

Darty réserve des places de parking

Dans son magasin de Bondy (Seine-Saint-Denis), entre autres, Darty réserve deux emplacements de parking à proximité de l'entrée à ses clients « click and collect ». Ils sont peints en rouge et accompagnés d'un panneau, mentionnant qu'ils sont destinés aux internautes ayant acheté en ligne et venant retirer leurs articles.

En complément du dossier sur "La déferlante du click and collect", paru dans le LSA n° 2298 de cette semaine, voici quelques uns des services les plus innovants proposés en France et à l'étranger.

Nos évènements

Recevez la Newsletter mensuelle LSA CAMPUS

    Inscrivez-vous

    >> Vous êtes Enseignant

    >> Vous êtes Etudiant

 

 

Suivre Lsa Conso

  • Twitter
  • Facebook
  • Viadeo
  • RSS
  • mobile

Lsa expert

LSA Expert, l’outil de recherche web dans la base des magasins, centrales et centres commerciaux, mise à jour en continu... Accédez au service

Lsa expert

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Recevez nos newsletters Abonnez-vous Connectez-vous