E-commerce : Alkemics lève 20 millions d’euros

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La plateforme collaborative des entreprises de la grande consommation, Alkemics, a annoncé le 7 septembre 2016 la clôture d’une levée de fond de 20 millions d’euros. Le développement à l’international, mais aussi le déploiement de la solution à de nouvelles interactions qui lient les distributeurs et les marques, sont les priorités de la start-up française.

De gauche à droite : Benoit Portoleau-Balloy, Antoine Durieux et Antoine Perrin.
De gauche à droite : Benoit Portoleau-Balloy, Antoine Durieux et Antoine Perrin.© Alkemics

Elle constitue l’une des dix levées les plus importantes dans le secteur IT en France de l’année 2016. Alkemics, société française spécialiste dans l’échange de smart data, a annoncé mercredi 7 septembre 2016 la clôture d’un tour de table de série B de 20 millions. Cette levée de fonds, menée par Cathay Innovation, un fond global de capital-risque, et Serena Capital, en collaboration avec Index ventures, Partech Ventures et SEB Alliance, est la seconde après une première levée de 5 millions d’euros début 2015. Elle a pour objectif d’accélérer le déploiement de sa plateforme en Europe et plus largement à l’international, et de renforcer ses équipes commerciales, marketing et techniques afin de continuer à accompagner les entreprises de la grande consommation dans leur transformation digitale. "Avec de plus en plus de produits sur le marché, plus de canaux et d’informations à gérer, les marques et les distributeurs ont besoin de partager des données précises, complètes et à jour en tout temps dans leur écosystème, précise la société fondée en 2011. Les silos organisationnels et les outils en place ne permettent plus de répondre à ce besoin d'agilité, et impactent directement leur efficacité commerciale et opérationnelle, et la qualité de l’expérience consommateur".

Digitaliser la collaboration entre fournisseurs et distributeurs

La plateforme SaaS simplifie la collecte et le partage des données produits. Elle fluidifie ainsi les processus internes et la collaboration entre partenaires commerciaux. "En collaborant mieux, nos clients accélèrent la mise sur le marché de leurs produits, améliorent l’identification et le référencement des innovations, et diffusent une information plus riche et uniforme auprès des consommateurs", explique Antoine Durieux, fondateur et CEO d’Alkemics. En ligne de mire, les pays européens et bien sûr les Etats-Unis, marché où la start-up a déjà séduit l’enseigne Walmart. Et fort de son succès, Alkemics n’exclut pas un développement en Asie, notamment en Chine, "priorité pour de nombreuses marques", précise Antoine Durieux.

La levée de fonds va également permettre d’entrer dans une phase intense de recrutement. "Nous avons deux grandes priorités, poursuit le CEO. Poursuivre nos efforts auprès des PME, qui ont déjà accès gratuitement à la plateforme. Nous voulons aussi, à terme, étendre l’usage de la plateforme à d'autres modes de collaboration entre les marques et les distributeurs, de la logistique aux campagnes marketing", explique-t-il.

2500 marques partenaires

Depuis la précédente levée de fonds, le nombre de marques collaborant avec les distributeurs à travers Alkemics a plus que triplé. La communauté réunit à date plus de 2500 marques et de nombreux distributeurs (notamment Auchan et Casino) représentant 78% des parts de marché du e-commerce alimentaire français.

L’obtention de la qualification au standard GDSN 3.1, qui permet désormais aux marques présentes sur Alkemics de publier leurs données dans le monde entier, et la certification au programme de référencement de Walmart ouvrent la voie à de nouvelles opportunités d’export pour les producteurs européens.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA