E-commerce : Pixmania devrait être bientôt placé en redressement judiciaire

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le site e-commerce Pixmania, spécialisé dans la vente de produits électroniques, pourrait se déclarer en cessation de paiements au tribunal de commerce de Nanterre le 14 janvier 2016 et demander son placement en redressement judiciaire, selon des informations du Figaro.

Le chiffre d'affaires de Pixmania est passé de 850 à 200 millions d'euros entre 2011 et 2014.
Le chiffre d'affaires de Pixmania est passé de 850 à 200 millions d'euros entre 2011 et 2014.© Capture d'écran Pixmania.fr

D’après des informations du Figaro publiées le jeudi 16 janvier 2016, le e-commerçant Pixmania, en procédure de sauvegarde depuis l’automne 2015, devrait se déclarer en cessation de paiements au tribunal de commerce de Nanterre le 14 janvier 2016 et demander son placement en redressement judiciaire. C’est en tout cas l’avis de l'administrateur judiciaire, Charles-Henri Carboni. "Pixmania n'aura pas le temps de mener à bien son projet de reconversion en place de marché", analyse Le Figaro.

320 salariés menacés en France

Après des pertes s’élevant à 20 millions d'euros en 2015, et un chiffre d'affaires qui est passé de 850 à 200 millions d'euros entre 2011 et 2014, Pixmania, propriété de l’allemand Mutares, semble à bout de souffle. Aucun repreneur ne s’est manifesté pour reprendre l’ensemble des activités de la société, à la fois market place et site marchand, pour le moment. L’entreprise, qui emploie 430 personnes dont 320 en France, n’a pas réussi à redresser la barre face à la concurrence féroce des pure player comme Amazon ou Cdiscount

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
media
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA