En 2020, l'e-commerce aux Etats-Unis pourrait atteindre 523 milliards de dollars

François Deschamps |
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Selon une étude réalisée par Forrester les ventes en ligne aux Etats-Unis vont continuer de croitre ces prochaines années pour atteindre 523 milliards de dollars en 2020. Avec comme locomotive majeure de la croissance du secteur : le mobile.

En 2015, l'e-commerce aux USA a généré 335 milliards de dollars de chiffre d'affaires
En 2015, l'e-commerce aux USA a généré 335 milliards de dollars de chiffre d'affaires

L'avenir pour l'e-commerce nord-américain s'avère radieux. Selon une étude réalisée par Forrester, les ventes en ligne vont progresser à un rythme soutenu jusqu'en 2020. L'institut prévoit une hausse de 56% en quatre ans, soit un taux de croissance moyen par an de 9,32%. L'e-commerce représenterait alors un chiffre d'affaires de 523 milliards de dollars, contre 335 milliards en 2015. Selon les estimations de Forrester, le mobile serait un moteur clé de la croissance du secteur, car le nombre d'acheteurs surfant et achetant via ce device devrait s'accrotre fortement ces prochaines années. Ils pourraient en effet être 270 millions à la fin de décennie, soit 28 millions de plus qu'en 2015. L'explication est simple : avec des tailles d'écran toujours plus importantes, les smartphones deviennent des supports de plus en plus propices à réaliser des achats, au même titre que l'amélioration des infrastructures réseaux permettent d'obtenir de meilleurs connexions, à la fois plus stables et plus rapides. En France, les ventes en ligne l'an passé ont atteint près de 65 milliards d'euros, et le m-commerce est là aussi en forte progression (+39%) mais ne représente pour l'heure, que 10% du marché total du e-commerce. 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
media
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA