Entretien avec Thierry Cotillard : « un produit sur quatre vendus chez Intermarché sort de nos usines »

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

INTERVIEW Avec 64 usines sur le territoire, Intermarché est le seul distributeur à fabriquer lui-même ses propres produits via la filiale Agromousquetaires. Un atout mis en avant sur le salon du made in France, du 18 au 20 novembre à Paris, auquel il participait pour la première fois. Avec de sérieux arguments, selon Thierry Cotillard, président d’ITM Alimentaire (Intermarché et Netto). Sur un immense stand, le distributeur présentait ses différentes filières.

Thierry Cotillard, président d’ITM Alimentaire
Thierry Cotillard, président d’ITM Alimentaire

LSA - On parle beaucoup de made in France. Qu’est-ce que cela représente véritablement chez Intermarché ?

Thierry Cotillard - La part des produits fabriqués en France atteint 83 % chez Intermarché, contre 76 % pour la moyenne des distributeurs du pays. Nous produisons environ la moitié de nos MDD. Comme celles-ci représentent un produit sur deux vendus chez Intermarché, nous pouvons dire qu’un produit sur quatre en sortie de caisse est issu de nos usines ! C’est le sens de notre stratégie de producteur-commercant. C’est un axe de différenciation très fort.

LSA - Justement, que représente Agromousquetaires, le pôle agroalimentaire du groupement ?

T. C. - Au total, Agromousquetaires, ce sont 64 sites de production et 12 filières au service du produire en France (voir infographie ci-dessous), qui emploient 11 000 collaborateurs, pour un chiffre d’affaires de 4 milliards d’euros environ. Et nos innovations sont le fruit de nos usines comme les crèmes dessert « sucre détox » (avec un taux de sucre dégressif pot après pot, ndlr) ou la gamme L’Essentiel, composée de produits sans additifs ni conservateurs (yaourts, compotes, purées de légumes). Nous sommes au carrefour de la production française, jusque dans la transformation et la distribution des produits au consommateur.

LSA - Comment mettre en avant cette origine française des produits ?

T. C. - Il faut que le consommateur perçoive cet aspect. Cela fait partie intégrante du dernier concept Mag 3E. Sur tous les pôles traditionnels (boucherie, poissonnerie, crémerie…), il y a de l’information sur le lieu de vente, et également sur les têtes de gondole. Le chantier, c’est aussi d’être en résonance avec ce positionnement. Sur nos produits L’Essentiel, nous allons jusqu’à dire que la matière première (le lait) est française. Et, en ce moment, nous menons un travail important sur les emballages, pour la traduction en preuves consommateurs. D’ici à dix-huit à vingt-quatre mois, la totalité des packagings de MDD aura été rénovée pour rappeler le lien avec une fabrication française. Légal ou pas légal, nous allons certainement afficher l’origine des produits. C’est à nous d’éduquer le consommateur.

LSA - Quelles nouveautés pourraient arriver ?

T. C. - Aujourd’hui, les clients veulent savoir d’où les produits viennent. Mais le made in France n’est pas une posture nouvelle pour nous : la première usine ouverte par le groupement date de 1974, à Lorient. Nous sommes dans l’obligation de transparence. Avec Agromousquetaires, nous sommes dans une relation qui va au-delà du simple fournisseur. C’est le premier partenaire de l’enseigne et c’est lui qui est au contact des filières. D’ailleurs, il travaille à la mise en place d’une filière Bleu blanc cœur sur la viande de porc.

LSA - Sur la promotion des produits régionaux, Intermarché s’est-il réveillé tardivement ?

T. C. - Créée en 2011, la marque Itinéraires des Saveurs est récente, et elle cartonne. La croissance enregistrée est à deux chiffres tous les ans. à ce jour, il y a plus d’une centaine de références, avec des savoir-faire régionaux, et de PME.

LSA - Comment aller encore plus loin, si c’est possible ?

T. C. - Nous attendons, de la part des personnalités politiques, des positions sur la traçabilité et l’étiquetage des produits.

Agromousquetaires, la branche industrielle d’intermarché

Répartition de l’activité par secteur

Source : Agromousquetaires

 

 

 

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2437

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
media
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA