Exclusif : Nintendo France relativise "l'échec" de la 3DS

FRÉDÉRIC BIANCHI |
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Trop chère, pas assez de jeux... Nintendo assure avoir entendu les critiques des joueurs à l'égard de la console portable 3DS et maintient ses objectifs de ventes annuels

Nintendo 3D bleu lagon
Nintendo 3D bleu lagon©

Après un départ difficile , les ventes de 3DS de Nintendo semblent avoir profité de la baisse de prix de 80 euros d'août dernier (la console est passé de 249 à 169 euros en magasin). Selon nos informations, la marque en aurait vendu en France 70 000 exemplaires en à peine plus d'un mois.

Ce qui porte les ventes totales de la console à un honorable 260 000 exemplaires depuis son lancement en mars dernier. "C'est plus que le nombre de XBox 360 vendues depuis le début de l'année [NDLR. 230 000 exemplaires] depuis le début de l'année", tient à souligner Philippe Lavoué , le directeur général adjoint de Nintendo France qui ne verse pas dans l'angélisme pour autant.

"Certes nos objectifs de lancement étaient plus élevés mais nous maintenons nos prévisions de ventes à 950 000 3DS sur l'ensemble de l'année 2011." Nintendo cite en exemple le Japon où après des débuts difficiles, la 3DS a enregistré 600 000 ventes depuis la baisse de prix et une base installée qui atteint 1,9 million.

La filiale française explique le manque d'engouement des débuts par un prix trop élevé et un manque de jeux. Deux écueils que le japonais s'est efforcé de gommer avec la baisse de prix estivale et le lancement prochain de deux hits en puissance que sont Super Mario 3D Land (le 18 novembre) et Mario Kart 7 (le 2 décembre). Moins chère et mieux armée, la console passera son premier grand test sur la période de Noël.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
media
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA