L'agroalimentaire, un secteur qui recrute

CAMILLE HAREL |
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Nadine Morano, la ministre de l'Apprentissage, en visite aujourd’hui sur le marché de Rungis (Val-de-Marne), a souligné que l'industrie agroalimentaire était un secteur d’activités qui recrutait, estimant à 42 000 emplois les besoins en main-d’œuvre dans le secteur en 2011. « On peut arriver dans ces métiers sans même avoir de formation et apprendre sur le tas », a-t-elle indiqué, avec des possibilités de progression professionnelle. L'enjeu, selon Nadine Morano, est de "mieux mettre en adéquation les besoins de formation des jeunes et les besoins des entreprises". Un projet de campus installé directement sur le marché d'intérêt national (MIN) est à l'étude, dans le cadre du Grand emprunt. "Il y a plus de trente métiers à Rungis, ce campus est un outil dont on a besoin", a expliqué la ministre. Elle a souhaité que des métiers un peu boudés par les jeunes (boucherie, horticulture...) puissent ainsi être revalorisés. Ouvert en 1969, le MIN de Rungis est le plus grand marché de produits frais au monde. Il abrite quelque 1 200 entreprises qui emploient près de 12 000 salariés.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
media
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA