Marchés

La mise en lumière des rosés pamplemousse

SYLVIE LEBOULENGER |
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Les boissons aromatisées à base de vin, dont le rosé pamplemousse, sont une jeune catégorie. L'un de ses principaux acteurs, Castel, les met en lumière grâce à un balisage simple à installer.

Un dispositif qui monte en puissance: En 2012, la force de vente de Castel a posé environ 350 ILV dans toutes les enseignes françaises. En 2013, l’objectif de ce leader des BAVB est de poser 500 ILV supplémentaires.
Un dispositif qui monte en puissance: En 2012, la force de vente de Castel a posé environ 350 ILV dans toutes les enseignes françaises. En 2013, l’objectif de ce leader des BAVB est de poser 500 ILV supplémentaires.

Les boissons aromatisées à base de vin ? Une catégorie qui explose, avec des ventes en volume qui sont passées de 5,7 millions de cols en 2011 à 18,5 millions de cols en 2012, soit une croissance de 222%. Du jamais vu au rayon vin. Née voici deux ans, cette catégorie est essentiellement portée par trois marques : Very de Castel Frères, Fruits and Wine de Moncigale (Marie Brizard) et Arômes et vin (Picard Vins et Spiritueux), auxquelles commencent à s'ajouter quelques MDD.

  • 18,5 millions Le nombre de cols vendus en 2012 (+ 222%)
  • 35 millions Les prévisions pour 2013
Source : fabricants

Les plus

  • Un balisage qui facilite l'achat d'impulsion
  • Une grande facilité d'installation
  • Un espace qui rassemble bouteilles et Bag-in-Box

Les moins

La couleur bordeaux du balisage, très utilisée au rayon vin.

Le souci de toute nouvelle catégorie ? Le client ne sait pas toujours où la trouver en magasin, si tant est qu'il connaisse les produits. Alors, Castel a décidé de baliser ce segment. « Nos études auprès des consommateurs nous confirment qu'ils cherchent les rosés pamplemousse ou les blancs pêche au rayon vin et non au rayon des apéritifs, alors que les BAVB sont majoritairement consommées à ce moment précis », détaille Nelly Sancho, chef de groupe marketing chez Castel Frères.

 

Mais aussi fraise, pain d'épices ou spéculos...

Va donc pour le rayon vin, précisément près des vins rosés, ce qui arrange bien Castel, grand habitué du rayon vin, moins des spiritueux. Ce balisage, qui concerne aussi bien Very que les signatures concurrentes, commence par la mise en place d'un fronton de couleur bordeaux sur lequel est inscrit : « Le mariage du vin et des fruits », des kakémonos et des réglettes pour bien identifier les parfums. « Nous avons voulu faire simple pour que notre force de vente puisse installer facilement ce balisage », résume Nelly Sancho.

Castel recommande également de disposer au même endroit bouteilles et Bag-in-box, les deux formats des BAVB, puis de les assembler par pavé de couleur, sachant que le rosé domine ce segment. En effet, le rosé pamplemousse, le premier assemblage proposé en 2011, rafle 76% des ventes en volume. Vient ensuite le blanc pêche, avec environ 6% des volumes. À leur suite, une ribambelle de parfums dont quelques nouveautés 2013 : un rosé-framboise, un blanc pomme verte et un rouge-grenade sous la marque Very. Rosé fraise, blanc pain d'épices ou encore rouge spéculoos du côté de Fruits and Wine.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
media
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA