Le magasin physique n’est pas mort, il doit juste "se réinventer" [Etude]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Face aux géants du e-commerce, les magasins physiques ont de nombreux outils dans leurs mains : nouvelles technologies, expérience client valorisée. Petit état des lieux des enjeux pour les points de vente avec une étude UserADgents du 7 septembre 2015.

Les magasins physiques doivent miser sur l'expérience client s'ils veulent tirer leur épingle du jeu face à Internet.
Les magasins physiques doivent miser sur l'expérience client s'ils veulent tirer leur épingle du jeu face à Internet. © Nataliya Yakovleva - Fotolia

Tout n’est pas perdu pour le magasin physique. Une étude présentée par userADgents le 7 septembre 2015, présente des pistes pour les distributeurs et marques afin de dynamiser leurs points de vente. Si 47% des personnes interrogées déclarent se rendre en magasin moins souvent qu’il y a 5 ans, il ne faut pas oublier que 90% des achats s’effectuent encore dans des points de ventes physiques. Le magasin est prisé par 65% des personnes interrogées pour voir le produit en réel, pour disposer du produit (50%), ou essayer le produit (48%). Seulement, le client type a changé, il est devenu le "shopper +" : mieux informé, il est connecté, et cela se ressent dans son appréciation. Le "shopper +" n’a pas de parcours en magasin précis, tous les cas de figure son possible, du showroming, au webrooming, en passant par le click & collect (définitions). Face aux critiques multiples des clients, en tête des produits pas toujours disponibles et des vendeurs pas toujours bien informés, le magasin doit "se réinventer".

Les pistes à suivre pour les marques et distributeurs

Les raisons de délaisser le magasin physique au profit d’Internet sont nombreuses : meilleurs prix pour 88% des interrogés, plus grande disponibilité des produits (76%), alors le point de vente doit "prendre le meilleur du web et des technologies pour se donner un nouveau souffle", d’après l’étude userADgents. Les clés pour ramener le client en magasin : miser sur l’expérience en point de vente, le conseil, le cross-canal. Les outils aux mains des marques et distributeurs sont nombreux, entre beacons, NFC, appli mobiles et autres objets connectés, les possibilités sont quasi infinies. Dans ce magasin digital, l'étude userADgents accorde toujours une place au vendeur, car l'humain représente toujours la proximité.  

L'étude userADgents complète :

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
media
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA