Le marché de l'électroménager a stagné en 2011

VÉRONIQUE YVERNAULT |
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le Groupement interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager (Gifam) a présenté ce jeudi 9 février le bilan des ventes du gros et petit électroménager en 2011. Avec une croissance nulle pour l'ensemble du marché en valeur, ce cru montre certes la résistance du secteur à la crise, mais révèle aussi de nombreux nouveaux défis.

Pas de quoi pleurer, mais pas de quoi sauter de joie non plus. En 2011, le marché de l'électroménager a réalisé un chiffre d'affaires de 7,6 milliards d'euros, identique à celui enregistré en 2010. Si les volumes se maintiennent, avec 14,6 millions d'appareils de gros électroménager vendus en 2011 (+1% versus 2010) et 40,8 millions d'articles de petit électroménager (+3,3% vs 2010), le marché continue de s'éroder en valeur : le gros électroménager baisse de -1% tandis que le petit électroménager affiche un modeste +2,3% (contre +5% en 2010).
Parmi les catégories du blanc en repli, on trouve les cuisinières (-3%), les congélateurs (-2,9% en volume), et les lave-linge (-1,8%). Les plus belles performances ont été réalisées par les fours encastrés (+6,5% en voume), les tables de cuisson (+4%) et les sèche-linge (+3,1%). En petit électroménager, les catégories les plus dynamiques ont été le segment de la préparation culinaire (+5% en volume et +12% en valeur grâce à l'essor notamment des kitchen machines) et celui de l'électrobeauté (+7% en volume et +7,5% en valeur).
Constatée depuis déjà plusieurs années, l'inquiétante chute des prix moyens de vente du gros électroménager se poursuit pour atteindre 351€ en 2011 contre 359€ en 2010. Sur le petit électroménager, on note également un léger repli du prix moyen de vente qui est passé de 58,40€ à 58€. Cette érosion des tarifs moyens s'explique en particulier par l'accroissement des produits premier prix et à marque propre sur le blanc comme sur le petit électromémager ainsi que par une agressivité commerciale forte, notamment due à la poussée du circuit internet. "Nous devons rester vigilants car en électroménager, les volumes ne font pas le business", a rappelé Gérard Salommez, président du Gifam et de Seb France. "Le marché progresse légèrement en volume, mais les volumes ne suffisent pas, il faut développer la valeur", a confirmé Jean-Jacques Blanc, vice-président du Gifam et président de Whirlpool France.
Cette valorisation passe bien sûr par l'innovation mais aussi par la mise en avant des nouveaux produits en magasin, la formation des vendeurs et une offre plus différenciée selon les services offerts par les différents circuits. Autant de chantiers ambitieux mais salvateurs pour empêcher une paupérisation du marché français de l'électroménager.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Carnet des décideurs

Patrick  Llobregat

Patrick Llobregat

Directeur général de l'activité articles culinaires de Groupe SEB

Philippe  Crevoisier

Philippe Crevoisier

Directeur général de l’activité électrique culinaire de Groupe SEB

Cyril Buxtorf

Directeur général soin de la maison et de la personne de Groupe SEB

Hervé  Montaigu

Hervé Montaigu

Directeur des achats du Groupe SEB

Jean-Christophe  Simon

Jean-Christophe Simon

Directeur général de l’innovation du Groupe SEB

Alain  Marlier

Alain Marlier

Directeur de la qualité du Groupe SEB

Andrea Paiusco

Andrea Paiusco

Président de Whirlpool et d’Indesit France

Sandrine  Maguin

Sandrine Maguin

Directrice marketing et communication de Whirlpool France

Christophe  Leblan

Christophe Leblan

Directeur du marketing du groupe Seb

Gérard  Salommez

Gérard Salommez

Président-directeur général du Groupe Seb France

Juan Carlos Puente

Juan Carlos Puente

vice-président des opérations de marché de la région EMEA chez Whirlpool

Alexandre Hunot

Directeur commercial de Seb France

Bertrand Neuschwander

Bertrand Neuschwander

Directeur général délégué de SEB

Yan Martial

Yan Martial

directeur des marques et de la communication de Whirlpool France

Antoine Lescure

Fondateur de Seb

Isabelle Posth

Isabelle Posth

Directrice de la communication financière du groupe SEB

Stéphanie Boileau-Canu

Stéphanie Boileau-Canu

Directrice finance et trésorerie du groupe SEB

Harry  Touret

Harry Touret

Directeur général adjoint en charge des ressources humaines du groupe Seb

Frédéric  Verwaerde

Frédéric Verwaerde

Directeur général adjoint du groupe SEB, en charge des continents

Camille Beurdeley

Camille Beurdeley

Déléguée Générale du Gifam

Stéphane  Laflèche

Stéphane Laflèche

Directeur général adjoint du Groupe SEB, en charge de l'Industrie

Jean-Pierre Lac

Jean-Pierre Lac

Directeur général adjoint chargé des finances du groupe SEB entre 2002 et 2013

Andrea Paiusco

Andrea Paiusco

Président de Whirlpool France

Vincent Leonard

Vincent Leonard

Directeur général adjoint du groupe Seb, en charge des finances

Esther  Berrozpe

Esther Berrozpe

Futur présidente de Whirlpool Emea

Michel Fleys

Michel Fleys

Directeur commercial et du développement de Whirlpool France

Jeff M Fettig

Président-directeur général de Whirlpool

Rodolphe Roux

Rodolphe Roux

Directeur marketing digital du groupe Seb entre 2011 et 2013

Patrick Le Corre

Patrick Le Corre

Directeur général de la stratégie du groupe SEB

Vincent  Rotger

Vincent Rotger

Directeur Marketing et Communication de Whirlpool France

Géraldine Malet

Directrice administrative et financière de Whirlpool France

Jean-Jacques Blanc

Jean-Jacques Blanc

Vice-président ventes et marketing de iRobot pour la zone EMEA

Thierry De La Tour d’Artaise

Thierry De La Tour d’Artaise

Président-directeur général du groupe SEB

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
media
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA