Le secteur du meuble recule de 3%, et pourrait voir arriver Amazon

Publié le par

|

|

|

|

|

|

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami
ameublement

Entre la mauvaise conjoncture de l’immobilier et les pressions sur le pouvoir d’achat, le secteur du meuble a reculé en 2012 après deux années de progression. Il pourrait en parallèle assister à l’arrivée d’Amazon pour la vente en ligne de meubles.

La filière meuble a annoncé ce matin un recul des ventes de 3% à 9,54 milliards d’euros, après deux années de croissance. « Le marché montre cependant une bonne résistance » ont observé les différents représentants de cette filière. La mauvaise tenue du marché immobilier explique en grande partie les difficultés actuelles, l’ameublement étant par essence lié aux emménagements et déménagements. « Nous avons observé un retournement du marché, avec les cinq premiers mois de 2012 en positif, et ensuite une dégradation de la situation » a commenté Jean-Louis Baillot, président de l’Institut de prospective et d’études de l’ameublement. La fréquentation des magasins, en chute, n’est pas étrangère à cette situation, bien que le panier moyen résiste. Une autre nouvelle est venue se greffer à l’actualité, avec la possible arrivée du géant du commerce en ligne Amazon sur le meuble, selon le Figaro. Amazon se prépare ainsi à ouvrir une boutique de meubles sur son site amazon.fr, ce qui pourrait fragiliser les enseignes physiques dont certaines rencontrent quelques difficultés.

Le milieu et haut de gamme souffrent énormément

Si les circuits de distribution spécialisés ont conforté leur position avec 87,5% de part de marché en valeur, des signaux négatifs sont néanmoins apparus avec un recul des grandes surfaces de bricolage, et surtout des enseignes type « jeune habitat » (Ikea, Fly…). « Les chiffres inquiétants portent sur l’ameublement milieu de gamme et haut de gamme » a précisé Didier Baumgarten, président de la Fédération française du négoce de l’ameublement et de l’équipement de la maison, avec un recul respectif de 8 et 9% des ventes, et de nombreux reports d’achats. Globalement, la filière d’attend à une année 2013 « difficile », même si les premières semaines de janvier sont « rassurantes », avec un niveau d’activité égal au mois de janvier 2012.

Nos évènements

Suivre Lsa Conso

  • Twitter
  • Facebook
  • Viadeo
  • RSS
  • mobile

Lsa expert

LSA Expert, l’outil de recherche web dans la base des magasins, centrales et centres commerciaux, mise à jour en continu... Accédez au service

Lsa expert
Recevez nos newsletters Abonnez-vous Connectez-vous