Leclerc tiré par ses drives en 2013, prudent pour 2014

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

RÉSULTAT La croissance de l’enseigne en France (+ 4,9 % hors carburants à 33,9 milliards d’euros) s’est beaucoup appuyée sur ses drives. Leclerc en a ouvert 175 pour porter son parc à 446 unités. De quoi expliquer aussi une partie des 400 000 nouveaux clients conquis sur les 17,8 millions de ménages qui ont fréquenté l’enseigne l’an dernier. Leclerc prévoit une progression de 3,5 à 4 % de ses ventes en 2014 dans une « année difficile ».

36% de la croissance 2013 de Leclerc repose sur ses drive
36% de la croissance 2013 de Leclerc repose sur ses drive

Plus d’un tiers de la croissance de l’enseigne en France (36 %) a reposé sur ses drives en 2013 indique Leclerc dans son communiqué. Les Leclerc drive ont réalisé 1,47 milliard d’euros de CA, en croissance de plus de 63%. Et réalisent près de 5% du chiffre d’affaires des hypermarchés E.Leclerc. De quoi renforcer son leadership sur ce nouveau canal de distribution avec une part de marché Drive de 37% (évaluation interne) et 2 millions de clients qui fréquentent en moyenne chaque mois les Drive E.Leclerc.

Les sites non alimentaires en relais avec les concepts spécialisés

Autre levier de croissance : le développement récent des offres sur internet, selon Leclerc, qui « joue pleinement la complémentarité avec les points de vente physiques ». Le site des Espaces Culturels E.Leclerc lancé en décembre 2013 (espaceculturel.fr) a reçu  près de 850.000 visiteurs uniques en décembre. Et le site de vente de lentilles (optique.e-leclerc.com), lancé en septembre 2013, a totalisé plus de 300 000 visiteurs uniques et enregistre depuis la fin de l’année 300 commandes par jour souligne l’enseigne dans son communiqué.

Autre vecteur de croissance, le parc des concepts spécialisés (Espace culturel, Brico, Jardi, Manèges à Bijoux, Centre L’Auto, Sport, Parapharmacie, Optique, Voyages) contribue à hauteur de 12% à la croissance de l’enseigne. Il représente désormais 1508 points de vente pour un chiffre d’affaires de 3,3 milliards d’euros soit 10% des ventes hors carburants de l’enseigne en France.

Entre 3,5% et 4% de croissance en 2014

Concernant les perspectives pour 2014, E.Leclerc anticipe une année difficile du point de vue de la consommation qui souffrira d’une quasi-stagnation du pouvoir d’achat après une année de baisse. Dans ce contexte, l’enseigne prévoit une augmentation de son chiffre d’affaires entre 3,5 et 4% avec un gain de part de marché de 0,5 point. A comparer, par exemple, aux 2,5 % de croissance attendus par Système U cette année pour 0,2 à 0,3 point de part de marché en plus.

« En 2014 le projet économique des Centres E.Leclerc permettra la création de 2500 emplois supplémentaires sous l’enseigne E.Leclerc », ajoute Michel-Edouard Leclerc dans le communiqué.

 

Les chiffres clés de E.LECLERC (à fin 2013)

 

45,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires total en 2013 (+4,4 %)

36,5 milliards hors carburant (+4,7 %)

 

42 milliards de chiffres d’affaires France avec carburants (+3,1 %)

33,9 milliards de chiffres d’affaires France hors carburants (+4,9 %)

 

19,5 % de part de marche en 2013 (+0,8 pts, total panier, source Kantar)

 

-642 magasins en France (HM–SM–EXPRESS)

-446 Drive

-499 adhérents en France

-121 magasins à l’International

-1508 enseignes spécialisées

-101 000 collaborateurs

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA