Les bornes et tablettes connectées de But

Publié le par

|

|

|

|

|

|

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

CATÉGORIE équipement

L’enseigne équipe ses magasins de tablettes et de bornes tactiles pour favoriser la continuité de l’expérience d’achat entamée sur le web, et en faire de véritables outils d’aide à la vente.

A clients connectés, magasins connectés. But, l’un des spécialistes de l’équipement de la maison, fait le pari de la « digitalisation » de l’expérience d’achat. Outre la réorganisation de l’offre en magasins, désormais déclinée par univers, le nouveau concept fait la part belle aux bornes et aux tablettes. Ces deux totems du commerce à la mode cross-canal ont un rôle précis. « Il s’agit de nouveaux outils d’aide à la vente pour nos vendeurs », résume Bérangère Lamboley, la directrice générale marketing de l’enseigne.

Les bornes ou tablettes fournissent un service efficace quand elles s’accompagnent de la présence humaine de vendeurs.

Bérangère Lamboley, directrice générale marketing de But

«Extenseurs d’offres»

Les tablettes tactiles sont la partie « mobile » du dispositif. Connectées par wi-fi au système informatique du magasin, elles font partie de la panoplie des vendeurs. Objectif : leur donner de nouveaux arguments face à des clients mieux informés. Elles procurent trois services majeurs. Celui d’« extenseurs d’offres» d’abord. Un point important, car But développe de nouveaux formats de proximité (Cosy et City) deux à trois fois moins grands que les magasins traditionnels. Si tout l’assortiment n’est pas disponible, le vendeur peut le présenter à son client afin de ne pas manquer la vente. Il s’agit aussi d’une nouvelle forme de relation avec le client, dans laquelle la technologie se conjugue avec l’humain. « Les bornes ou tablettes fournissent un service efficace quand elles s’accompagnent d’une présence humaine, tranche Bérangère Lamboley. Quand elles sont en libre-service, les clients qui s’en servent appellent souvent un vendeur dans la foulée. »

 

Des clients satisfaits

Deuxième fonction de la tablette: accéder au site de l’enseigne, afin d’assurer une continuité de l’expérience d’achat cross-canal, sachant que, chez But, 75% des achats en magasins ont été préparés sur le web. Troisième et dernier volet, le paiement, qui devrait être intégré ces prochains mois. En cas d’affluence en caisses, la transaction pourra être effectuée sur tablette. Les bornes, elles, surfent aussi sur l’extension de l’offre : le catalogue complet des assortiments y est accessible pour le client. Une manière de simplifier l’accès à l’information, tout en lui offrant une expérience « digitale » avec laquelle il est familiarisé sur son ordinateur, avec sa tablette ou son smartphone. A priori, les clients ont vite apprivoisé ces nouveaux outils. Dans certains magasins, la borne représente 13% du chiffre d’affaires global. Et les ventes additionnelles peuvent atteindre 15%

Nos évènements

Suivre Lsa Conso

  • Twitter
  • Facebook
  • Viadeo
  • RSS
  • mobile

Lsa expert

LSA Expert, l’outil de recherche web dans la base des magasins, centrales et centres commerciaux, mise à jour en continu... Accédez au service

Lsa expert
Recevez nos newsletters Abonnez-vous Connectez-vous