Marchés

Les Français s’inquiètent des pesticides dans l’alimentation

SYLVIE LEBOULENGER |
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Trois Français sur quatre sont inquiets de possibles traces de pesticides dans l'alimentation et 90% soutiennent la prochaine mise en place d'une appellation "sans OGM" sur les emballages alimentaires, selon un sondage CSA pour France Nature Environnement (FNE).

fruits
fruits© FOOD-MICRO - FOTOLIA

La rédaction vous conseille

73% des Français sont inquiets (30% très inquiets) de la présence éventuelle de traces de pesticides dans les produits alimentaires. 13% ne sont pas ou pas vraiment inquiets, 14% ne se posent pas la question. Cela veut dire que "la sensibilisation est faite", "il y a une vraie inquiétude en termes de santé environnementale", a indiqué Benoît Hartmann, porte-parole de la fédération (qui regroupe 3.000 associations). Ils sont une majorité (56%) à souhaiter la réduction du nombre des porcs de Bretagne, qui, avec les bovins et les volailles, polluent les rivières et provoquent une prolifération d'algues vertes. 23% y sont tout à fait favorables et 33% plutôt favorables. 39% sont de l'avis inverse. Enfin 91% des personnes interrogées pensent que c'est une bonne chose (48% une très bonne chose) qu'à partir du 1er juillet les denrées alimentaires puissent porter la mention "sans OGM" sur leurs emballages. Ce sondage, réalisé par téléphone le 20 février auprès d'un échantillon de 1.000 personnes, intervient un an après une campagne choc menée par FNE, qui traitait de pesticides, d'OGM et d'algues vertes et avait été considérée comme "particulièrement déplacée" par Nicolas Sarkozy. "Nous voulions apprécier son impact", a expliqué Benoît Hartmann, selon qui "les candidats ne vont pas pouvoir faire l'économie d'un positionnement fort là-dessus".

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

1 commentaire

zigma

29/02/2012 19h04 - zigma

Ne le lisez pas trop fort, ça risquerait de s'ébruiter : En catimini, en février 2011, le ministère de la Santé a décidé de multiplier par 5 la concentration maximale autorisée pour les pesticides dans l'eau du robinet. Désormais à consommer avec modération... http://www.lesmotsontunsens.com/cinq-fois-plus-de-pesticides-autorises-dans-l-eau-du-robinet-depuis-fevrier-2011-en-toute-discretion

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
media
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA