Les Millennials Français peu fidèles aux marques

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

D'après l'étude YouGov pour GT Nexus, 72% des Millennials (18-34 ans) déclarent avoir opté pour une autre marque que celles qu’ils préfèrent au cours des achats qu’ils ont effectués ces 12 derniers mois. Et les raisons de ce changement touchent surtout aux valeurs d'une marque plus qu'aux prix des produits.

au sujet des raisons qui font basculer ces jeunes clients, 29% des personnes interrogées font référence à des problèmes de qualité produits et 21% à des problèmes d’approvisionnement.
au sujet des raisons qui font basculer ces jeunes clients, 29% des personnes interrogées font référence à des problèmes de qualité produits et 21% à des problèmes d’approvisionnement. © jolopes - Fotolia
Alors que les distributeurs investissent chaque jour un peu plus dans des outils CRM, GT Nexus, une compagnie Infor, souligne via une étude menée par YouGov France que 72% des jeunes Millennials (18-34 ans) déclarent avoir opté pour une autre marque que celles qu’ils préfèrent au cours des achats qu’ils ont effectués ces 12 derniers mois. A titre de comparaison, ce pourcentage atteint 54% pour les Allemands (54%) et 55% pour les Anglais.
 
Des jeunes plus engagés qu’on ne le pense
Toujours d’après la même étude, sur une liste de sept critères, les quatre principales raisons évoquées sont en priorité : les problèmes liés à la qualité des produits, à leur disponibilité, les conditions de travail des employés qui les produisent et enfin, la démarché éco-responsable dont les fabricants et les marques font preuve. Autrement dit, alors qu’on pourrait s’attendre à une volatilité due aux prix, ce sont davantage les valeurs d’une marque qui font la différence.
 
Pour Guy Courtin, Vice President of Industry and Solutions Strategy chez GT Nexus, « cela n’est pas surprenant de constater cette part d’infidélité croissante chez ces jeunes consommateurs, vis-à-vis de leurs marques fétiches. Lorsque nous pensons aux jeunes Millennials, nous imaginons spontanément qu’ils sont attirés par ce qui est ‘cool’ et tendance. Or, les résultats de cette enquête nous délivrent une toute autre version. Ils révèlent des consommateurs très concernés par ce qui se passe en amont, dans les coulisses de la marque, à savoir comment notamment elle fabrique ses produits. »
 
Par ailleurs, au sujet des raisons qui font basculer ces jeunes clients, 29% des personnes interrogées font référence à des problèmes de qualité produits et 21% à des problèmes d’approvisionnement.  De plus, 17% d’entre eux avouent qu’ils changeraient de marque si leur marque favorite ne traitait et/ou ne payait pas correctement ses employés, ou encore ne faisait pas preuve de démarche éco-responsable. C’est d’autant plus vrai dans « les industries du textile et de la chaussure, précise Guy Courtin, qui ont rencontré des difficultés en la matière et doivent être particulièrement vigilantes. Car, selon l’enquête, ce sont les premières catégories de produits concernés par cette infidélité (pour 43% des répondants). »
 
Pas si digitaux
Par ailleurs, les Millennials sont souvent décrits comme la génération internet et numérique. Mais, selon l’enquête, seuls 8% des répondants font référence aux sites web des marques et 6% à leur présence sur les réseaux sociaux et à leurs applications mobiles, quand on leur demande pourquoi ils ont délaissé leurs marques préférées.
Et Guy Courtin de conclure : « Les entreprises investissement fortement dans leur transformation digitale, mais le font-elles à bon escient ? Beaucoup d’entre elles sont encore malheureusement sous équipées en matière de technologies dédiées à la ‘Supply Chain’, alors que ces technologies sont d’une efficacité redoutable pour planifier et orchestrer les achats, la fabrication des produits, ainsi que leur acheminement. »
 
Méthodologie : Les résultats de cette enquête découlent d’un récent sondage effectué par la société YouGov Plc. auprès de 533 jeunes adultes âgés de 18 à 34 ans. L’enquête s’est déroulée en ligne entre le 18 et le 21 novembre 2016.
 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
media
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA