Les pesticides déréférencés par les Leclerc bretons

EMMANUEL GAVARD |
, mis à jour le 12/06/2013 à 17H54
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Avant que les feuilles ne tombent, on ne trouvera plus de pesticides dans les Leclerc bretons. D’ici l’automne, les 42 magasins adhérents du groupement ne présenteront plus ces produits sur leurs étalages. Une décision prise par la coopérative Scarmor dans le cadre d’une opération baptisée "Zéro Phyto". Du jamais vu dans le monde de la grande distribution*.

© Carlsberg

"On a décidé d'arrêter progressivement en 2013 tous les produits contenant des molécules chimiques", a indiqué M. de Bel Air, responsable de l'opération pour la centrale d'achat coopérative et directeur du magasin Leclerc de Plougastel-Daoulas, près de Brest. Comprendre ici le terme "chimique" au sens "nocif". Car supprimer les molécules chimiques des rayons revient à supprimer un peu tout…

Perte de chiffre d'affaires à court terme

Au total, 90 produits ne seront plus commandés. Ce qui représente un chiffre d'affaires annuel pour la coopérative de 1,5 million d'euros. Mais ils seront remplacés par d’autres, plus respectueux de l'environnement. Le petit jeu est risqué. "On va perdre du chiffre d'affaires dans un premier temps, mais tout l'enjeu est d'en perdre le moins possible et de revenir à l'étal dans un ou deux ans" continue le responsable. Une seule initiative, éduquer le consommateur. "On va expliquer qu'il y a des méthodes alternatives" a assuré David Mazé, responsable commercial pour la Scarmor. Et aussi les vendeurs.

En augmentant les volumes, les écarts de prix avec les produits habituels devraient passer de 20 à 30% plus cher, à moins de 10%.

Dans le cadre des accords du Grenelle de l’environnement de 2007, l’utilisation de pesticides doit être réduite de moitié entre 2008 et 2018. Pourtant, l'Efsa s'était montrée plutôt rassurante dans son dernier rapport.

 

*Distribution alimentaire. L'enseigne de jardinerie Botanic a supprimé tous les engrais et pesticides chimiques de ses rayons depuis 2008.

 

                   

 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
media
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA