Les professionnels mobilisés sur l’urbanisme commercial

FLORENT MAILLET |
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
L’examen par le Sénat de la proposition de loi relative à l’urbanisme commercial, le 30 mars prochain, mobilise les associations professionnelles. Ainsi, L’UCV (Union du grand commerce de centre-ville) et la Fédération des enseignes de l’habillement (FEH) estiment que « la protection de l’environnement et l’aménagement du territoire ne doivent pas faire obstacle à la liberté d’installation du commerce, dans le cadre des règles d’urbanisme et de la régulation organisées par les collectivités locales. » Les deux fédérations s'inquiètent notamment du recours prévu à une typologie d'activités qui pourrait s'avérer très contraignant et craignent de nouvelles complexités administratives. Initiée en juin 2010 par les députés Patrick Ollier et Michel Piron (UMP), la proposition de loi s’inscrit dans le droit fil de la LME. Elle prévoit de remplacer définitivement le dispositif spécifique d’autorisation administrative d’ouverture des surfaces commerciales par le permis de construire et la conformité aux règles d’urbanisme.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
media
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA