Live Big Retail Show 2013: Piperlime, le pure player web devenu magasin physique

Morgan Leclerc |
, mis à jour le 15/01/2013 à 14H33
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Créé en 2006, le site de vente en ligne Piperlime a fait son chemin à contre courant, en finissant par ouvrir une boutique physique quelques années plus tard.

Dédié aux femmes avec un choix de chaussures et de vêtements, cette émanation du groupe Gap a calqué son point de vente sur le modèle du site internet : un cahier de tendances est affiché grandeur nature dans la boutique, un espace « girl on a budget » regroupe les bonnes affaires à moins de 100 dollars et rencontre un certain succès en ces temps de crise économique.

Les bornes en magasins plus rapide que chez soi sur Internet

Des petits conseils conseils colonisent les portants et présentoirs comme autant de pop up. « Nous avons des propositions de prix élevés et bas, avec par exemple des chaussures du créateur Stuart Weitzman et des marques inconnues. La cliente a ainsi la possibilité de mixer », indique le responsable du magasin, qui résume le concept ainsi : « nous avons beaucoup de respect pour la mode, mais on ne se prend pas au sérieux ». L’interaction entre le site web et le magasin est assez poussée ; il est possible de faire des commandes sur les bornes disposées en magasin, avec une livraison gratuite dès le lendemain (contre 7 à 10 jours d’attente pour une commande effectuée depuis chez soi), et les articles commandés sur le web peuvent être rendus en magasin.

Rien qu'un flagship ?

Environ 10% de l’offre totale de la marque est disponible en magasin, et il est possible d’utiliser les cartes Gap et Banana Republic pour le paiement. Plusieurs écrans sont disposés dans la boutique, qui regorge de petits espaces consacrés à un thématique particulière (le noir et blanc, ou encore Rachel Zoe’s Picks, une sélection concoctée par une spécialiste de la mode). Cet exemple de création de magasin physique issu d’un site de e-commerce n’est cependant pas destiné à s’étendre, Piperlime n’ayant pas de nouvelles ouvertures prévues.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

1 commentaire

Anthony de Connected Store

15/01/2013 10h58 - Anthony de Connected Store

L'exemple de Piperlime montre bien cette tendance des pure players à ouvrir des magasins physiques. Dans notre article, nous avions mis en avant les propos de Toby Lenk, président de Gap Inc : “les clients d’aujourd’hui veulent interagir avec les marques via de multiples canaux (…) Piperlime peut dorénavant offrir à ses clients le meilleur des deux mondes online et offline.”
Vous pouvez retrouver notre billet "Le pure player Piperlime ouvre et connecte son premier point de vente physique" à cette adresse : http://www.connected-store.com/le-pure-player-piperlime-ouvre-et-connecte-son-premier-point-de-vente-physique-6230

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
media
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA