Marks & Spencer de retour en France : les premières photos

JEAN-BAPTISTE DUVAL |
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dix ans après l’avoir quitté avec pertes et fracas, l’enseigne britannique a insisté sur son plaisir de revenir à Paris, lors d’une conférence de presse organisée mercredi au Fouquet’s, en face de son nouveau magasin des Champs-Elysées. L'ouverture aux clients s'est faite jeudi matin, à 11H30. LSA publie les premières photos du magasin.

M&S Champs-Elysées
M&S Champs-Elysées© DR
« Nous avons changé, a déclaré Marc Bolland, son PDG de Marks & Spencer, mettant un point d’honneur à s’exprimer en français, et à tirer un trait sur le passé. Nous sommes contents de revenir. » Le magasin des Champs Elysées, qui a ouvert au public ce matin, ne fait que 1400 mètres carrés, sur trois niveaux. Vue la densité de marchandise, la circulation des clients risque d’être difficile. Pourtant, à peine 10 % des références de l’enseigne sont présentées. Seuls les collections femmes et les best sellers alimentaires (sur moins de 100 mètres carrés) ont trouvé leur place. Une petite dizaine de bornes internet tactiles permettent d’effectuer ses achats en ligne, pour accéder au reste de l’offre, ou profiter d’une référence en rupture de stock.
« Ce n'est pas tellement grand, mais parfaitement pour ici », a poursuivi Marc Bolland (sic). Ce magasin doit avant tout servir de vitrine pour le site internet ouvert il y a quelques semaines et qui concentre tous les espoirs de l’enseigne. Pas question de reconstituer le réseau dont elle disposait il y a dix ans, la croissance passera par le site. En attendant, trois ouvertures supplémentaires sont déjà prévues. En octobre 2012, Unibail-Rodamco accueillera sur 7 000 mètres carrés la seconde ouverture au coeur de son projet So Ouest, le futur centre commercial à Levallois-Perret. Ensuite, Marks & Spencer s’installera sur 4500 m² dans le XVe arrondissement de Paris, dans le centre commercial de Beaugrenelle, dont la réouverture est prévue au printemps 2013. Et en septembre 2013, il viendra également rejoindre, sur 4600 mètres carrés, le projet Aéroville, à Tremblay-en-France. La création de formats alimentaires de proximité est aussi à l’étude sur Paris.

 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
media
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA