Materiel.net ouvre deux nouveaux points de vente, à Strasbourg et Toulouse

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Materiel.net s'apprête à ouvrir son troisième magasin à Toulouse. Ce sera le cas au mois de juillet 2015, avec toujours l'ambition de compter sur dix boutiques d'ici à la fin de l'année 2015.

Après Chelles, en région parisienne, en mars 2015, Materiel.net continue continue son implantation "en dur" avec des ouvertures à Strasbourg et Toulouse.
Après Chelles, en région parisienne, en mars 2015, Materiel.net continue continue son implantation "en dur" avec des ouvertures à Strasbourg et Toulouse.© dr

Après Chelles, en région parisienne, en mars 2015, sur 350 m², Strasbourg et Toulouse… Materiel.net, site spécialisé dans la vente de produits informatiques, high-tech et multimédia, créé à l’aube des années 2000, poursuit sa diversification… en dur.

C’est que, comme LDLC, comme Spartoo et comme tant d’autres (ex)-pureplayers, la tentation du magasin, du « vrai », est la plus forte aujourd’hui. Logique, cela dit : comme les enseignes avec pignon sur rue ont soif d’une stratégie multicanal, les pros du web aussi… Et eux, donc, suivent le chemin inverse.

Dix magasins voulus pour la fin 2015

« Notre volonté est d’offrir un lieu où nos consommateurs peuvent toucher, expérimenter et acheter leurs produits numériques préférés au même prix que sur notre site », explique ainsi Jean-Philippe Fleury, fondateur de Materiel.net.

La boutique de Strasbourg a été inaugurée le 12 mai 2015, quand celle de Toulouse ouvrira, elle, le 7 juillet 2015. Et ce n’est visiblement le début, si l’on en croit Jean-Philippe Fleury, qui confirme son objectif de 10 magasins avant la fin de l’année 2015.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA