Meilleurs voeux

Publié le par

|

|

|

|

|

YVES PUGET, directeur de la rédaction

YVES PUGET, directeur de la rédaction

EDITORIAL 

Comme chaque année, il est de coutume d'exprimer ses voeux. Au-delà d'une bonne santé, qu'espérer pour 2013 ? Oublions quelques instants les multiples problèmes et voici, comme le veut la tradition, une liste très optimiste.

Souhaitons que les Français aient enfin confiance dans l'alimentation proposée par les industriels. La sécurité alimentaire n'a jamais été aussi importante !

Que les cours des matières premières ne flambent pas et cessent leurs à-coups trop brutaux.

Que les consommateurs français retrouvent le moral. Qu'ils comprennent qu'ils ne sont pas plus malheureux que les Afghans, comme le laissent penser certains sondages.

Que les entrepreneurs affichent de nouveau l'envie... d'entreprendre. Qu'ils prennent des risques. Qu'ils fassent preuve d'audace.

Que le gouvernement comprenne enfin que son rôle n'est pas de noyer les entreprises sous des taxes diverses et variées. Que l'économie du pays a besoin de sociétés fortes et saines financièrement afin d'embaucher.

Que les distributeurs n'oublient pas leur bon sens de commerçants. Qu'ils refassent des magasins des lieux d'achats et non de simples points de vente.

Que les dirigeants de la grande consommation n'oublient pas que l'excellence opérationnelle est une impérieuse nécessité. Qu'il est plus que jamais nécessaire d'optimiser le back-office, de chasser les surcoûts tout autant que les ruptures.

Que les petites et moyennes entreprises sortent leur épingle du jeu. Car les distributeurs en ont besoin pour se différencier et elles représentent un immense vivier d'emplois.

Que les multinationales poursuivent leurs investissements en France. Car elles apportent des innovations, mais aussi une grande dynamique en magasins.

Que les systèmes promotionnels deviennent plus simples, donc plus efficaces.

Que le développement durable ne soit plus un axe de communication, mais un comportement quotidien.

Que les chaînes non alimentaires évitent la faillite tant certaines sont proches du gouffre...

Que les sites internet deviennent enfin rentables et que le drive affine son modèle économique.

Que les équipes en points de vente retrouvent de la dynamique et, surtout, de la confiance dans l'avenir de leur métier.

Que les négociations commerciales 2013 s'achèvent dans la sérénité.

Que la concurrence entre enseignes, entre canaux de vente et entre fournisseurs soit vive, mais loyale. Il y a sans doute trop de lois en France, mais il convient de les respecter...

Enfin, souhaitons que le consommateur regagne du pouvoir d'achat...

Bien évidemment, et comme tous les ans, tous les voeux formulés ne seront pas réalisés et beaucoup seront même totalement contredits. Il n'en reste pas moins que plus on en fait, plus on a une chance que l'un d'entre eux se réalise. Alors pourquoi ne pas tenter sa chance ? D'autant plus que janvier n'est pas seulement le mois des voeux... C'est aussi celui des « bonnes résolutions ».

Nos évènements

Article extrait du magazine N° 2256

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Recevez la Newsletter mensuelle LSA CAMPUS

    Inscrivez-vous

    >> Vous êtes Enseignant

    >> Vous êtes Etudiant

 

 

Suivre Lsa Conso

  • Twitter
  • Facebook
  • Viadeo
  • RSS
  • mobile

Lsa expert

LSA Expert, l’outil de recherche web dans la base des magasins, centrales et centres commerciaux, mise à jour en continu... Accédez au service

Lsa expert

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Recevez nos newsletters Abonnez-vous Connectez-vous