Mydaylivreur.com, le site qui fait vos courses et les livre en une heure

Morgan Leclerc |
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Grandement inspiré de l’américain Instacart, le cybermarché français Mydaylivreur.com propose de faire les courses à votre place. Une fois la liste de courses validée, il envoie un personnal shopper dans les magasins partenaires qui vous livrent en une heure seulement. Un modèle particulièrement adapté aux grandes villes.

Commandez, cliquez, et c'est livré une heure plus tard à domicile. Une promesse inspirée de l'américain Instacart, proposée sur l'ouest parisien pour les courses alimentaires.
Commandez, cliquez, et c'est livré une heure plus tard à domicile. Une promesse inspirée de l'américain Instacart, proposée sur l'ouest parisien pour les courses alimentaires.

Start-up française créée il y a un an, Mydaylivreur.com espère faire son trou dans le monde des courses en ligne, avec une promesse simple : vos courses livrées dans l'heure au meilleur prix. Le principe de cette entreprise, un temps abritée par l'incubateur d'entreprises de l'université Paris Dauphine, est très semblable à celui du site américain Instacart, et repose sur le principe de la livraison collaborative : le client effectue ses courses alimentaires sur le site ou sur l’appli mobile, un personnal shopper (le daylivreur) se chargeant d’aller faire les achats en magasin, et de les livrer à domicile en une heure, deux heures, ou sur rendez-vous.

« Nous sommes une marketplace de mise en relation. Notre cible, ce sont les femmes actives qui n’ont pas le temps de se rendre en magasin » explique Daniel Perez, cofondateur de l’entreprise avec Gary Benillouche. Le service est pour l’instant dans une phase pilote, et ne dessert que 4 zones assez huppées : les 16ème et 17ème arrondissements de Paris, et les villes limitrophes de Neuilly sur Seine et Levallois Perret (Hauts de Seine).

Des courses pour l'instant effectuées...dans le Leclerc de So Ouest

Le site, qui emploie une dizaine de personnes à ce jour, met en avant 4 points forts : la rapidité (créneau de livraison dans l’heure), proposer le meilleur prix par rapport aux cybermarchés (jusquà 20% moins chers que certains cybermarchés), offrir le meilleur choix, et offrir de la proximité client (choix des créneaux horaires, rappel du client pour lui proposer de substituer un produit manquant en magasin…). L’assortiment comporte des fruits, légumes, produits frais, épicerie, boissons, quelques produits de bazar, etc... Il propose des marques nationales, et pour le moment beaucoup de produits MDD Leclerc. La raison en est simple : le personnel qui va faire les courses en magasin, formé par Mydaylivreur, s’approvisionne au Leclerc de So Ouest, installé à Levallois Perret.

A la différence d’Instacart qui utilise un réseau d’utilisateurs et d’inscrits (ainsi, c’est votre voisin de palier qui peut aller faire les courses à votre place, et reçoit une rétribution), ce service français repose sur un prestataire externe, formé par MyDaylivreur, pour accomplir cette tâche. Un onglet du site propose aussi de devenir Daylivreur, mais il renvoie pour le moment vers une page vide. Signe que des améliorations sont encore à apporter.

Dans le détail, les produits sont vendus plus cher que les références comparables proposées en magasin, ce qui fournit la marge à l’entreprise, qui ne facture pas les livraisons au-delà de 70 euros d’achat. La prochaine étape de développement va porter sur l’extension du choix disponible et la mise en place de partenariats, sachant que des contacts ont été pris avec plusieurs types d’enseignes (généralistes, bio, hard discounter, distributeurs urbains chic) pour offrir un éventail très large de produits. « C’est un service en complément du drive. En province et dans les petites villes, les gens s’arrêtent au drive sur le chemin du retour du bureau. Mais à Paris, 70% des personnes vont au travail sans voiture » rappelle Daniel Perez, dont l’entreprise vise avant tout les grandes agglomérations urbaines.

Le fonctionnement de Mydaylivreur

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
media
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA