Marchés

Noël 2016 : les 10 jouets qui risquent de manquer - ou manquent déjà - en rayons

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Comme chaque année, la course pour remplir la hotte du Père Noël se fait ardue en décembre. Pour éviter les déceptions et pleurs au pied du sapin, LSA fait le point sur les références les plus tendues de ce Noël 2016.

Succès attendus, les Hatchimals de Spin Master n'ont pas démenti les prévisions... et sont désormais très difficiles à trouver en magasins.
Succès attendus, les Hatchimals de Spin Master n'ont pas démenti les prévisions... et sont désormais très difficiles à trouver en magasins.© Spin Master

Dernière ligne droite avant le réveillon pour faire ses emplettes. Mais gare à la déception en rayons : comme chaque année, certains des jouets stars de Noël commencent à se faire rares dans les magasins. "Il y a encore peu de vraies grosses ruptures dans les rayons mais les stocks de certains produits ne tiendront pas jusqu'à Noël", prévient Rodolphe Brondy, directeur des achats des magasins Village JouéClub. 

Le très tardif démarrage des achats de Noël a compliqué les cadencements prévus dans les réapprovisionnements, concentrant les livraisons sur les dernières semaines de la saison. Un véritable casse-tête logistique pour les fabricants et les distributeurs. Le point sur les dix produits les plus "chauds" de ces fêtes de fin d'année.

1 - Grosse éclosion des Hatchimals de Spin Master

La surprise aurait été que les Hatchimals, ces créatures interactives vendues dans un oeuf qui éclot sous les yeux de l'enfant, ne finissent pas la saison en rupture. Le succès de la nouveauté de Spin Master, lancée en octobre dernier sur le marché français, confirme les prévisions. "A fin novembre, 80% des quantités mises sur le marché avaient été vendues", rappelle Franck Mathais, directeur du département consommation de La Grande Récré. Il est désormais fort rare en rayon. Et même en ligne : "on peut désormais le trouver sur notre place de marché", précise Céline Vuillequez, directrice des catégories ‘Maison, loisirs, jeux et jouets’ chez Amazon. Mais à des prix oscillant entre 120 et 150€ (contre environ 70€ à son lancement)... Quel succès !

2 - Les Pokémon toujours en force

Traditionnelle invitée sous le sapin, la Pokebox de Noël compte parmi les hits de ce Noël. La licence a connu un fort regain cette année, marquée notamment par les célébrations autour de son 20ème anniversaire, la sortie estivale de l'application Pokémon Go et des nouvelles collections Soleil et Lune déclinées en jeux vidéo (Nintendo) et en cartes à collectionner (Asmodée). "Mais même si les Pokebox de Noël se font rares, les consommateurs peuvent toujours se rabattre sur les autres références de la gamme", note Rodolphe Brondy. Pika-pika... Pikachuuuu !

3 - Bebo le Robot continue à surprendre

Déjà l'an dernier, le succès du robot Bebo avait surpris aussi bien les distributeurs que son fabricant, Mattel qui avait mis sur le marché français quelque 30 000 exemplaires l'an dernier. Pour ce Noël 2016, le groupe américain a accru ses quantités disponibles à quelque 100 000 exemplaires. Des quantités visiblement insuffisantes : à fin novembre, le robot s'était déjà écoulé à 63 000 exemplaires selon le panel NPD couvrant 75% de la distribution de jouet en France... Bebo se fait donc rare...

4 - L'hôpital pédiatrique de Playmobil s'envole

Certes, les bonnes ventes de l'hôpital pédiatrique l'an dernier en Allemagne, pays où traditionnellement Playmobil lance ses nouveautés un an avant leur arrivée sur le marché français, aurait dû donner la puce à l'oreille aux acteurs du marché français. Mais le produit est aujourd'hui de plus en plus compliqué à trouver sur le marché, victime de son succès...

 

5 - Patins à roulettes Soy Luna prennent le marché de vitesse

On savait que la gestion des différentes pointures de patins à roulettes Soy Luna fabriqués par Giochi Preziosi n'allait pas forcément aller de soi... De fait, certaines pointures deviennent difficile à dénicher dans les magasins. "On sent une vraie tendance sur le retour du patin à quatre roues, qui rappelle des souvenirs d'enfance aux parents", note Rodolphe Brondy. Une tendance à suivre pour 2017, donc.

 

6 - Barbie n'a pas coincé la bulle sur les ventes

Le succès des références de Barbie destinées aux plus petites ne se dément pas. En particulier celles axées sur des thèmes féériques comme les sirènes. Dans les magasins, la Barbie sirène bulles magiques, succès déjà l'an dernier, se fait ainsi rare. Les parents peuvent cependant reporter leur achat sur d'autres références de la gamme, comme la nouvelle Barbie Sirène Couleurs et Lumières, du moins, tant qu'il en reste !

7- En camion ou en avion, Pat'Patrouille est tendu en rayons

Habitués des ruptures sur la fin d'année, les héros de la Pat'Patrouille ont tenu plus longtemps cette année en rayon, grâce notamment à un élargissement de l'offre. Mais il n'empêche : encore une fois, certaines références phares de Spin Master sont devenues introuvables ou presque. "Nous avons encore un réapprovisionnement prévu pour le camion, mais plus pour l'avion", prévient Rodolphe Brondy.

8 - La montre Yo-Kai Watch à la bonne heure

Malgré les efforts de son fabricant Hasbro, qui est parvenu à rapatrier en France des stocks d'autres pays européens, la montre Yo-Kai Watch s'arrache. "Les stocks ne tiendront pas jusqu'à Noël", prévient Franck Mathais. Dans les Villages JouéClub, les achats avaient été anticipés en vue de pouvoir tenir jusqu'à mi-janvier. Verdict dans dix jours !

9 - Le Megapack Bunchems s'arrache

Innovation phare de cet été sur les loisirs créatifs, les Bunchems de Spin Master ont trouvé leur clientèle... notamment son coffret Megapack. "Mais à défaut de ce produit, les consommateurs peuvent reporter leur choix sur d'autres coffrets Bunchems", explique Franck Mathais.

10 - Le micro-karaoké KidiSuperStar de VTech plus compliqué à trouver

Pas de rupture sèche, mais des ruptures temporaires pour le micro-karaoké KidiSuperStar de VTech. "Nous sommes en cours de réapprovisionnement", explique ainsi Rodolphe Brondy. Mieux vaut donc réserver son produit afin d'être sûr de pouvoir chanter autour du sapin !

 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA