Noël 2016 : les Français préparent leurs achats en ligne, mais achètent en magasins

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Les consommateurs privilégient le web pour faire du repérage pour leurs achats de Noël. Pour autant, ils achètent toujours principalement dans les magasins physiques, selon le baromètre des événements commerciaux réalisé par Iligo et Clear Channel pour LSA.

65 % des Français se rendront en grandes surfaces pour effectuer leurs achats de Noel, 56 % préféreront les centres commerciaux.
65 % des Français se rendront en grandes surfaces pour effectuer leurs achats de Noel, 56 % préféreront les centres commerciaux.© Unibail-Rodamco

C’est le temps fort le plus attendu de l’année par les commerçants. Pour Noël 2016, 85 % des 1004 sondés comptent célébrer l'événement et ont confié leurs intentions d’achats . 68 % d’entre eux ont déjà commencé leurs courses pour  les fêtes de fin d'année, selon le sondage Toluna pour LSA. Le baromètre des événements commerciaux réalisé par Iligo et Clear Channel pour LSA nous renseigne quant à lui sur les circuits qui seront privilégiés lors de ces emplettes.

Les hypermarchés numéro 1 pour les achats de Noël

Il en ressort que, pour préparer leurs achats, les participants se rendent d’abord sur la Toile, à 64 %. Les centres commerciaux et les grandes surfaces sont tout de même un lieu de repérage important, avec 53 % pour chacun de ces deux circuits. En revanche, au moment d’effectuer leurs emplettes, les commerces physiques restent les endroits favoris des répondants. En effet, ils se rendent, à 65 %, dans les grandes surfaces. Les centres commerciaux recueillent de leur côté 56 % des clients, enfin, Internet arrive en troisième position avec 54 % des intentions d’achats déclarées.

Dans le détail, les pincipaux postes de dépenses concerneront, sans surprise, les produits alimentaires. Encore une fois pour ce temps fort, l’attractivité des produits et des prix seront les éléments déterminants pour déclencher les achats. Ceux-ci seront fortement influencés par les affichages publicitaires (70 %) et les prospectus (55 %), la télévision n’arrivant qu’en quatrième position.

Détail des intentions d’achats :

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA