Pas de refus en CNAC pour la première tranche des Allées Shopping à côté de Bayonne

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Un avis négatif de la CNAC tombé mercredi pourrait laisser croire que le vaste projet du groupe Sodec à côté de Bayonne est remis en question. En fait cet avis concerne une deuxième tranche d’extension sous forme de retail-park. Mais pas le projet principal dûment doté de son permis de construire et de son avis favorable en CNAC validé par le Conseil d’État. Avec une date d’ouverture maintenue pour fin 2015.

Sodec fait savoir que la première tranche des Allées Shopping détient toutes ses autorisations définitives : permis de construire et avis favorable de la CNAC validé par le Conseil d’État. C’est la deuxième tranche, un retail-park spécialisé, qui a essuyé un refus en CNAC le 5 mars 2014.
Sodec fait savoir que la première tranche des Allées Shopping détient toutes ses autorisations définitives : permis de construire et avis favorable de la CNAC validé par le Conseil d’État. C’est la deuxième tranche, un retail-park spécialisé, qui a essuyé un refus en CNAC le 5 mars 2014.

Il ne faut pas confondre refus sur la deuxième tranche d’un projet, avec… autorisation en bonne et due forme de la première ! C’est en substance le message que tient à faire passer le groupe Sodec, promoteur du vaste centre commercial des Allées Shopping à Ondres, près de Bayonne.

Non au 30 000 m² de la deuxième tranche…

En effet, lors de sa réunion du 5 mars 2014, la Commission Nationale d’Aménagement Commercial (CNAC) a émis un avis défavorable, certes, mais sur la deuxième tranche du projet. Celle-ci représentait une surface locative supplémentaire de 30 000 m2. Et s’était vue autorisée par la Commission Départementale d'Aménagement Commercial (CDAC) en novembre dernier. En revanche, la première tranche «détient toutes ses autorisations définitives, permis de construire et avis favorable de la CNAC validé par le Conseil d’État » souligne le communiqué de Sodec.

… mais oui aux 70 000 m2 de la première

Cette tranche principale et validée concerne donc un centre régional de 70 000 m2 GLA, comprenant un hypermarché Auchan de 17 000 m2 GLA, 150 boutiques, 15 moyennes surfaces et 10 restaurants. Son ouverture reste prévue fin 2015. Quant à la deuxième tranche ‘‘retoquée’’ par l’instance nationale, elle portait sur un retail-park exclusivement réservé au bricolage et à quelques surfaces d’équipement de la maison. «Le groupe Sodec poursuivra les démarches administratives nécessaires pour faire aboutir ce projet » indique son communiqué.
 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA