Qu'est-ce que le Black Friday ? 5 clés pour comprendre !

Margot Ziegler |
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dossier Le Black Friday ne cesse d’attirer les foules. Littéralement "vendredi noir", cette journée de promos monstres est un événement commercial très attendu aux Etats-Unis. Le point sur cette pratique qui commence à émerger en France, avec l’aide de Frank Rosenthal, expert en marketing du commerce.

Le Black Friday dans les rayons de Walmart il y a quelques années.
Le Black Friday dans les rayons de Walmart il y a quelques années.©WALMART

Black Friday : les origines
Aucune date officielle ne marque réellement le début du Black Friday. Traditionnellement, cette journée correspond au lendemain de Thanksgiving, célèbre fête américaine où la nourriture investit en abondance les tables des ménages. Ce dernier vendredi du mois de novembre (le 28 en 2014) avait pour but de lancer la période des achats des fêtes de Noël aux Etats-Unis, avec des prix très attractifs. "On appelle cette journée Black Friday en référence à la foule qui envahissait alors les magasins", explique Frank Rosenthal.

Une journée de soldes monstres
Fortement développée aux Etats-Unis, cette journée correspond à des soldes géants et continue de mobiliser les foules. Les Américains attendent l’ouverture des magasins dès l’aube avant de se ruer vers les rayons ce qui donne parfois lieu à des images assez étonnantes. Frank Rosenthal tempère cependant : "Ces scènes d'émeute sont rares, les Américains sont assez ordonnés. Ils font 2h de queue sans problèmes."

Depuis quelques années, certaines enseignes, comme Walmart, lancent le "pré-Black Friday" dès le jeudi soir. Une véritable course à qui dégainera ses réductions le plus rapidement. Les soldes s’étendent jusqu’au lundi nommé "cyber Monday" avec des promotions monstres.

Dans ce prospectus Walmart, le Black Friday commence dès jeudi.

Qui participe au Black Friday ?
La question serait plutôt qui n’y participe pas ? Car le Black Friday est une véritable institution aux Etats-Unis. Depuis deux ans, Walmart se livre une guerre sans merci avec Amazon, le distributeur pure player. Car les sites marchands ne se privent pas de cette journée et lancent aussi leurs promos. "Les enseignes prennent cette journée en compte pour leur chiffre d’affaires annuel", détaille Frank Rosenthal. "Il ne s’agit pas que d’un simple prétexte promotionnel, c’est un vrai évènement commercial".

Pour preuve, les magasins ne réapprovisionnent quasiment pas les rayons les quelques jours précèdent l’opération. Ce qui laisse apparaître des rayons presque vides. Selon Frank Rosenthal, "la consommation est au ralenti durant cette période, surtout sur l’électronique et le textile. C’est comparable à nos 2-3 jours avant soldes en France, les gens attendent les réductions".

Comment s’organisent les enseignes pour le Black Friday ?
Pour faire face à l’affluence, les enseignes usent de plusieurs tactiques pour se préparer au mieux à cette journée. Un recrutement massif et temporaire est organisé et aucun congé n’est accepté durant la période.  Des caisses d’appoint sont mises en services sur les parkings, par exemple.

Le développement du paiement mobile est aussi une solution. Les vendeurs, dispersés en magasins, sont équipés de tablettes et d’outils de paiement pour encaisser les clients au plus vite et où qu’ils soient.

Enfin les boutiques qui disposent d’un site marchand prévoient la réservation de produits à l’avance, en ligne, au prix du Black Friday.

Plusieurs offres d'emplois affichées en magasins pour le Black Friday 2014.

Le Black Friday a-t-il sa place en France ?

En 2014, plusieurs enseignes françaises ont déjà annoncé leur participation, comme Auchan, la Fnac, Amazon ou La Redoute. Mais pour Frank Rosenthal, le Black Friday n'est pas encore réellement instauré en France. "Cette journée est peu connue des consommateurs, c’est un simple prétexte pour faire des promotions. Si un distributeur se lance vraiment et en fait un réel temps fort, comme l’arrivée des soldes, alors les autres enseignes suivront et le Black Friday pourrait s’installer en France".

Le Black Friday en chiffres

  •     En 2013, le taux de démarque sur tous les produits en promotions durant le Black Friday aux Etats-Unis était de 37%, selon une étude Retailmenote paru dans USA Today le 14 novembre 2014.
  •     En 2014, lorsque Walmart a annoncé ses promotions pour le Black Friday, le cours en Bourse de l’enseigne a grimpé de 4,7%.
  •     Les prévisions de croissance des CA des enseignes américaines durant le Black Friday sont de +3 à +4% de plus que novembre 2013.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Error PDO: SQLSTATE[HY000] [2013] Lost connection to MySQL server at 'reading initial communication packet', system error: 0