Quand le digital permet à Kiabi… d’occuper les enfants

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Kiabi teste dans trois de ses magasins un jeu en réalité augmentée pour occuper les enfants dans ses rayons.

Kiabi propose Kibi's, un jeu en réalité augmentée pour occuper les enfants dans ses rayons.
Kiabi propose Kibi's, un jeu en réalité augmentée pour occuper les enfants dans ses rayons.© © Barbara Grossmann/KIABI

Kibi’s, le jeu digital développé pour Kiabi, a de petits airs de Pokémon Go. Petits, certes, mais l’idée est finalement la même : profiter de la technologie de la réalité augmentée pour amuser les enfants. Testé dans trois magasins Kiabi, à Val d’Europe, Euralille et Angoulême, ce jeu, destiné aux 4-10 ans, permet d’occuper les enfants pendant les courses.

Réalité augmentée

Le principe ? Via des tablettes mises à disposition pour les magasins ou via son smartphone, Kibi’s permet, alors même qu’on arpente les allées de son magasins Kiabi, de se projeter dans un monde nouveau, en réalité augmentée. Un monde peuplé de Kibi’s, des habitants vivants sur des ilots aux atmosphères et aux couleurs très variées. Las, comme dans tout jeu, il y a un méchant. Ici, il se nomme Krad’Zor, et il s’évertue, le bougre, à effacer toutes ces belles les couleurs.

Jeu ludique

C’est là qu’intervient le joueur. Sa mission ? Venir à la rescousse des Kibi’s à travers quatre mini-jeux qui, notamment, nécessitent de prendre en photo ses parents et à les colorier. C’est là tout l’intérêt, vous l’aurez compris : l’enfant, normalement captivé par son jeu, suivra sans barguigner ses parents dans les rayons. Ainsi, tout le monde est content. A la fin de l’aventure, l’enfant pourra se faire prendre en photo avec le peuple des Kibi’s qui apparait en réalité augmentée, et ensuite envoyer la photo par courriel et récupérer un sticker de son personnage préféré.

L'ensemble du parc Kiabi en 2018

Conçu par l’agence Péo Léo, ce jeu, gratuit, « sera déployé à l’ensemble de notre parc de magasins en France d’ici 2018 si le test mené dans ces trois magasins se révèle concluant », explique Camille Janin, responsables acquisitions & partenariats chez Kiabi.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
media
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA