Qui sont les consommateurs bio ?

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Bio à la Une, le 1er salon bio sur Internet, a lancé son enquête annuelle pour cerner le profil de consommateur bio et ses habitudes d’achat. Portrait-type.

60 % des Français déclarent consommer du bio.
60 % des Français déclarent consommer du bio.© mangostock - Fotolia

Les consommateurs de bio sont chaque année de plus en plus nombreux. Environ 60 % des Français déclarent acheter ces produits mais leurs motivations et habitudes sont moins connues. Ainsi, Bio à la Une a lancé une enquête, auprès de 2 000 consommateurs, pour en savoir davantage. Il ressort que les femmes sont les plus consommatrices de produits bio (87 %) et que les consommateurs de 26 à 55 ans sont très représentatifs (76 %). Les séniors et les juniors sont moins acheteurs. Majoritairement urbains (64 %), les consommateurs de bio vivent dans des villes de plus de 45 000 habitants (28 %). Comme sur les dernières années, les résidents d’Ile-de-France sont les plus nombreux (15,74 %). Donc dans les grandes lignes, l’adepte du bio est une jeune quadra, citadine et connectée. Et contrairement aux idées reçues, le consommateur de bio n’est pas forcément issue d’une CSP ++ car 78 % d’entre eux déclarent avoir un revenu annuel inférieur à 40 000 euros. Par ailleurs, la première consommation de produits bio ne vient pas forcément avec l’arrivée du 1er enfant. Ils sont 65,9 % à affirmer en avoir consommés avant d’être parents.

Un fort potentiel de développement

En terme de produits, les fruits & légumes sont les plus fortement plébiscités par les consommateurs (93 %), suivent les produits frais (79,43 %) et l’épicerie (76 %). Si le prix reste un des freins à la consommation de produits bio, ils sont 25 % à comprendre les tarifs élevés. En revanche, pour consommer plus, ils pensent à 66 % que les prix devraient se réduire, 48,2 % veulent une offre plus étendue et le même nombre souhaite davantage de points de vente. Le développement de la filière offre donc encore un fort potentiel car 50 % des répondants affirment encore acheter en majorité des produits conventionnels.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA