Rentrée scolaire : un budget en légère baisse en 2017 selon Approuvé par les Familles [Infographie]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

INFOGRAPHIE Le label Approuvé par les Familles a dévoilé l'édition 2017 de son baromètre consacré à la rentrée scolaire. Une rentrée qui s'annonce, pour la deuxkième fois consécutive, avec un coût global en baisse : cette année, les ménages prévoient de dépenser 480€ par enfant, contre 500€ l'an dernier.

Selon le baromètre rentrée des classes 2017 du label Approuvé par les Familles, les consommateurs prévoient un budget moyen de 480€ pour équiper leur enfant à la rentrée.
Selon le baromètre rentrée des classes 2017 du label Approuvé par les Familles, les consommateurs prévoient un budget moyen de 480€ pour équiper leur enfant à la rentrée.© Approuvé par les Familles

Pas encore la fin des cours, mais bientôt déjà le nez dans la liste des fournitures de rentrée des classes ! Pour la quatrième fois, le label Approuvé par les Familles a diffusé les résultats de son baromètre spécial rentrée scolaire, réalisé auprès d'un échantillon de 668 parents d'enfants âgés de 3 à 14 ans.

Un budget ajusté

Parmi les faits marquants de ce millésime 2017, le budget prévu par enfant est revu à la baisse : 480€ en moyenne contre 500€ en 2016. "Le budget des fournitures scolaire reste stable par rapport à l'année précédente. Mais, comme d'habitude, les dépenses augmentent avec l'âge de l'enfant", explique  Isabelle Mazarguil, fondatrice du label.

 

Des consommateurs prévoyants

Cette année encore, les foyers français sont nombreux à vouloir commencer leurs emplettes dès le mois de juillet. "Pour les familles, la rentrée des classes s'organise avant le départ en vacances : elles veulent pouvoir commencer leurs achats avant la foule du mois de septembre et le font souvent sans leurs enfants", précise Isabelle Mazarguil. De quoi commencer le repérage ou assurer les produits incontournables de la liste de fourniture, suivie à la lettre par 39% des parents.

 

Les parents laissent la main aux enfants pour les achats "sociaux"

Selon le type de dépenses, les enfants sont plus ou moins impliqués dans la décision d'achat. Ainsi, dans 57% des cas, l'achat des fournitures scolaires est décidé par le parent seul, ou après consultation de l'enfant. "Les parents veulent assurer la "liste" et se chargent principalement de ces achats contraints, laissant davantage de lattitude aux enfants pour les achats à plus forte dimension sociale comme la trousse", observe Isabelle Mazarguil.

Une distinction qui se retrouve aussi dans les tendances d'innovation de cette année. Si les grands formats et lots sont toujours plébiscités par les parents désireux de renouveler les stocks de l'année (colles, stylos, feuilles...), les marques axent leurs efforts vers le packaging et l'ergonomie avec des produits toujours plus adaptés aux besoins des enfants. Gare cependant aux tarifs : "si 72% des parents se disent pas du tout sensibles aux licences, ils redoublent d'attention quant au rapport qualité/prix et ne sont prêts à "payer la marque" que si elle propose un niveau suffisant de qualité", conclut Isabelle Mazarguil. Des consommateurs bien studieux !

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA