Sephora: “Nos fans sur Pinterest dépensent 15 fois plus que sur Facebook”

Publié le par

|

|

|

|

|

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami
Sephora Pinterest

A Facebook la quantité, à Pinterest la qualité? C’est ce qu’on serait tenté de croire tant les retours positifs des marques sont nombreux en faveur de celui-ci. Dernier exemple en date, celui de Sephora.

L’enseigne de cosmétique est fan du site de “shopping social”, plus petit que Facebook (50 millions d’utilisateurs dans le monde contre plus d’un milliard pour le site de Mark Zuckerberg) mais plus rémunérateur. Et pas qu’un peu. Selon Julie Bornstein, responsable de l’activité numérique de Sephora, les followers Pinterest de la marque dépenseraient 15 fois plus que les fans Facebook! Si on se livre à un rapide calcul, on se rend compte que Sephora ne tire qu’un peu plus de deux fois plus de revenus avec ses 4,7 millions de fans Facebook qu’avec ses “seulement” 144.000 fans Pinterest...

La fin du F-Commerce?

Et si elle ne donne pas de chiffre concernant le panier moyen, son analyse en dit long sur la façon dont les marques perçoivent Facebook. Selon elle, “les gens qui viennent sur Pinterest le font parce qu’ils aiment et veulent acheter, ce qui n’est pas le cas sur Facebook qui est une grande plateforme pour dialoguer avec les clients mais rien de plus. Un gros service client en quelque sorte.” Et Sephora n’est pas le seul à le penser. Concept en vogue il y a encore deux ans, le F-commercene fait plus vraiment recette (et ne l'a jamais fait d'ailleurs) et les boutiques ferment les unes après les autres sur le plus gros site mondial de réseau social. C’est qui est loin d’être le cas pour Pinterest. Et si les Internautes passaient au “P-commerce”?

Commentaires

1 réaction

Nos évènements

Suivre Lsa Conso

  • Twitter
  • Facebook
  • Viadeo
  • RSS
  • mobile

Lsa expert

LSA Expert, l’outil de recherche web dans la base des magasins, centrales et centres commerciaux, mise à jour en continu... Accédez au service

Lsa expert
Recevez nos newsletters Abonnez-vous Connectez-vous