SFR juge "raisonnable" le taux de la taxe UMTS

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le taux arrêté par le gouvernement est de 1% pour la future taxe qui sera prélevée sur le chiffre d'affaires des opérateurs de téléphonie mobile UMTS dans l'Hexagone.

"C'est un taux raisonnable mais assis sur une assiette large. Cela va dans le sens des orientations du gouvernement favorables à l'UMTS et à l'investissement", a déclaré un porte-parole du groupe. SFR a également qualifié de "bonne nouvelle pour ses clients et sans doute aussi pour ceux d'Orange", son concurrent filiale de France Télécom, l'engagement pris par les deux opérateurs d'investir plus que prévu dans la couverture GSM des "zones blanches" du territoire français. Un mois et demi après avoir abaissé le prix unitaire des licences UMTS de 4,95 milliards d'euros à 619 millions EUR plus une taxe sur le c.a. des opérateurs, le ministère de l'Economie a arrêté pour cette taxe un taux de 1%, au plus bas de la fourchette initialement envisagée (1 à 2%). En contrepartie, Bercy a obtenu d'Orange et SFR, à l'heure actuelle les deux seuls titulaires de licences UMTS en France, qu'ils investissent chacun 76,2 M EUR (500 MF) supplémentaires pour assurer la couverture GSM des 1.480 villages de l'Hexagone qui ne bénéficient aujourd'hui d'aucune desserte.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
media
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA