NRF 2016

Shopping mobile : SAP décrypte les trois clés à respecter [Etude]

Charlène Lermite |
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dossier The Economist Intelligence Unit a présenté lors du NRF Big Show 2016, qui se tenait à New York du 17 au 20 janvier 2016, une étude sur la manière dont le mobile transforme le commerce. SAP a identifié les 3 tendances à retenir. 

SAP livre aux détaillants les trois clés pour une expérience client réussie sur mobile.
SAP livre aux détaillants les trois clés pour une expérience client réussie sur mobile.

Le mobile transforme le retail, c’est une certitude. The Economist Intelligence Unit s’est penché, dans une étude présentée lors du NRF Retail's Big Show, qui se tenait à New York du 17 au 20 janvier 2016, sur la manière dont les smartphones transforment le commerce. SAP, l’entreprise spécialisée dans les logiciels et systèmes de gestion et maintenance pour les entreprises, présente les résultats de cette étude, menée à travers 39 pays. Elle explique dans son communiqué du 18 janvier 2016, que "les commerçants subissent une énorme pression pour ajuster leurs stratégies afin de suivre le rythme de l’évolution rapide de la demande des consommateurs". Carolyn Whelan, qui a travaillé sur le rapport présenté The Economist Intelligence Unit, confirme : "Le shopping sur mobile continue de grandir, explique l’éditrice, mais la demande pour des services de plus en plus sophistiqués se multiplie aussi, surtout parmi les Millenials. Les ‘shoppers’ seront moins indulgent envers les services qui ne fonctionnent pas". Et de prévenir : "Les offres de services mobiles doivent être cohérentes et tenir compte des besoins et capacités des consommateurs".
SAP décrypte les 3 clés à retenir en matière de shopping mobile.

1. Tenir compte des différences générationnelles entre les consommateurs
Si l’étude menée par The Economist Intelligence Unit démontre que 69% des consommateurs interrogés utilisent leurs smartphones et PC pour le shopping, elle révèle aussi que 81% des Millennials qui ont répondu à l’enquête utilisent principalement leurs smartphones pour le shopping. Cette génération est donc bien plus tournée vers le mobile.

2. Mettre la priorité sur l’expérience utilisateur pour attirer et retenir les clients
L’expérience utilisateur n’est pas encore excellente : 63% des personnes se plaignent de la petite taille des écrans, et 38% trouvent la navigation compliquée. Parmi ceux qui n’utilisent pas le smartphone pour regarder les produits, 51% expliquent qu’ils le feront plus tard.

3.  Améliorer les fonctionnalités du shopping mobile
Dans quelques années, la génération qui a grandi avec le smartphone représentera le gros des acheteurs, selon le communiqué de presse de SAP. L’étude note que déjà 60% des personnes interrogées utilisent leur téléphone pour comparer les prix. Cette montée en puissance du mobile menace les détaillants qui ne parviennent pas à répondre aux attentes de ce groupe en matière de services, "d’autant que leur pouvoir d’achat grandi", souligne l’étude. 
 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
media
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA