Sur Internet, les soldes mis au placard par les promotions [Etude]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

A quelques heures du coup d’envoi des soldes d’été 2016, Sociomantic et l’institut CSA publient conjointement sur une étude sur ce temps fort commercial, écorné par les promotions et autres ventes événementielles qui pullulent sur Internet.

63% des consommateurs en ligne déclarent acheter des produits soldés.
63% des consommateurs en ligne déclarent acheter des produits soldés.© puckillustrations Fotolia

Sombre avenir pour les soldes en ligne. A quelques heures du début des soldes d’été 2016, l’étude Sociomantic-L’Institut CSA révèle que les promotions continues sur Internet ont détrôné l’impact des soldes. De nombreuses marques et enseignes, ont en effet recours à la mécanique promotionnelle pour attirer, fidéliser les clients ou encore écouler leurs stocks.

Une montée des promotions « démente »

L’étude, dans son intégralité ci-dessous, dévoile que les promotions occupent une place de plus en plus croissante dans les habitudes de consommation. 71% déclarent ainsi acheter moins en soldes sur Internet parce qu’ils y trouvent en permanence des promotions ; 70% estiment que les promotions qui ont lieu toute l’année sont plus intéressantes que les soldes. Les responsables marketing interrogés par les deux acteurs font tous le constat d’une montée en puissance des promotions. Si certains pure player décrivent une lame de fond difficile à suivre allant jusqu’à évoquer un mouvement « dément », « sans fin », avec un rythme devenu « quasi quotidien », d’autres y voient des opportunités nouvelles de faire vivre leur marque, créer de nouveaux axes de développement commercial et renforcer la relation client ainsi que la fidélisation de leurs consommateurs.

Le high tech et la beauté plus exposés aux promos, le textile plus sensible aux soldes

Dans ce contexte, la place accordée aux soldes dans le chiffre d’affaires est questionnée. Chez des acteurs du secteur de la high-tech et de la beauté et chez certains pure player, les promotions dominent déjà et peuvent représenter jusqu’à 40% du chiffre d’affaires, contre 10% pour les soldes. Mais pour le secteur de la mode et du textile par exemple, l’avenir annonce davantage une forme de rééquilibrage, les soldes restant un rendez-vous clé. Pour ces derniers et à l’heure actuelle, les soldes représentent jusqu’à 45% du chiffre d’affaires contre 10 à 15% pour les promotions.

Ventes privées, Black friday, Mid seasons sales.. de plus en plus d’événements “hors soldes”

Les soldes sont d’autant plus « effacés » dans les ventes en ligne que les e-commerçants ont multiplié les temps forts. Citons par exemple les mid seasons sales, permettant aux consommateurs d’acheter à prix réduit pendant la saison, les ventes privées, très présents dans l’habillement, et qui donnent le sentiment d’un accès privilégié aux remises.Une majorité des consommateurs sur le web (58%) se ruent sur les sites dédiés aux ventes privées et sur les sites de déstockage, dont 69% des 25-34 ans et 63% des CSP+. Le Black Friday suscite lui aussi l’enthousiasme de ces acheteurs, qui sont 89% à être intéressés par l'événement, score qui monte à 94% chez les 25-34 ans.

Au final, près de 70 % des aficionados des ventes en ligne estiment que les promotions sur Internet remplacent les soldes. Parmi eux, 52% pensent qu’elles les remplacent partiellement, et 16% totalement (27% chez les 25-34 ans et 25% chez les CSP- sur ce dernier indicateur).

Les soldes restent tout de même un temps fort important

Les soldes restent pour autant un temps fort important. Les responsables marketing interrogés constatent qu'ils constituent un rendez-vous important pour les Français, qui continuent à venir repérer des articles dans les jours qui précèdent, en boutique comme en ligne. Et en effet, 63% des consommateurs achètent des produits soldés sur la Toile... Mais ils sont également 65% à profiter des ventes promotionnelles.

Infographie complète de l’étude sur les promotions et les soldes

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
media
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA