Sylvaine AUDRAIN, Une femme à la tête d'Uncle Ben's

J. P. |
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

SYLVAINE AUDRAIN, ancienne d'Intermarché, est la nouvelle patronne de Mars Food, où elle va s'atteler à maintenir la croissance de l'activité.

Février 2010 Directeur général de Mars Food France Octobre 2005 Directrice marketing d'Intermarché au siège de Bondoufle Avril 2000-mars 2005 Directrice marketing France et international de Nestlé Waters France Mai 1998-mars 2000 Analyste financier chez Nestlé Waters North America (fontaines à eau) Janvier 1996-avril 1998 Responsable grands comptes GMS chez Nestlé Waters France (Promodès, Casino, Provera) Juin 1991-décembre 1995 Chef de groupe Perrier-San Pellegrino chez Nestlé Waters Octobre 1986-mai 1991 Chef de produit « masterfoods » (« petfood »), groupe Mars, marques Whiskas, Ronron, Loyal

Chez Mars, on apprécie la mixité. Après la pétulante Nathalie Roos, à qui la multinationale avait confié l'activité confiserie en France, c'est une autre femme, Sylvaine Audrain, que l'entreprise vient de nommer à la direction générale de sa branche « food » en France. Ce pôle de 156,5 millions d'euros commercialise les riz et sauces Uncle Ben's, les produits Suzi Wan et le blé Ebly. « Le " food " est une activité stratégique pour Mars, avec un accent particulier mis sur le développement durable, la nutrition et l'innovation, trois éléments qui m'ont particulièrement attirée dans ce poste », explique Sylvaine Audrain à LSA.

C'est aussi un retour aux sources pour cet ingénieur en agronomie qui a débuté dans la branche petfood de l'entreprise américaine, s'occupant de Whiskas et Ronron. Pourtant, ronronner, ce n'est pas du tout le truc de cette célibataire de 46 ans, passionnée de musique baroque et de plongée. « C'est une "bosseuse", dynamique et déterminée », témoigne Jacques Lecart, consultant, qui l'a longtemps côtoyée chez Nestlé Waters France. « Elle adore les marques, elle a fait un super boulot chez Perrier et Nestlé et, sous sa douceur, se cache une volonté de fer : elle va bouger ses équipes. »

 

Le mouvement et l'inconnu

Et bouger, elle aime. Son parcours le prouve. Elle n'a pas hésité à quitter le relatif confort de l'industrie pour rejoindre Intermarché, où il faut sans cesse convaincre. Chez Nestlé, elle s'est essayée à des métiers très différents : le commercial, comme responsable grands comptes GMS, ou encore la finance et l'audit, comme analyste aux États-Unis. « J'ai toujours été attirée par les choses que je ne connaissais pas bien. Chez Intermarché, ça a été les produits frais et le non-alimentaire. » Mais elle compte faire fructifier très vite cette expérience dans la distribution. « Je suis persuadée qu'il y a des choses à inventer pour développer des collaborations et de vrais partenariats avec les distributeurs. » À bon entendeur.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2124

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
media
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA