Top 10 des plus gros marchés du e-commerce [Infographie]

Charlène Lermite |
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Au classement des plus importants marchés du e-commerce, les Etats-Unis et la Chine représentent des poids lourds face aux autres pays. WiziShop, leader européen des solutions e-commerce à la performance, a présenté, le 12 février 2016, son top 10 des marchés sur lesquels il faut miser à l’international. 

Face à la Chine et aux Etats-Unis, les autres pays ne font pas le poids en matière de e-commerce.
Face à la Chine et aux Etats-Unis, les autres pays ne font pas le poids en matière de e-commerce.

Quels marchés sont les plus importants dans l’e-commerce mondial ? WiziShop, le leader européen des solutions e-commerce à la performance, a présenté le 12 février 2016, son Top 10 des plus gros marchés de l’e-commerce, en partenariat avec Remarkety, une entreprise spécialisée dans l’e-mail et le marketing. Bien au-dessus du lot, la Chine et les Etats-Unis, sont les poids-lourd du e-commerce international. Avec près 562 milliards de dollars, la Chine devance les Etats-Unis, où les ventes en ligne représentent 349 milliards de dollars. Avec sa croissance ultra rapide, et un âge moyen des internautes, inférieur à 25 ans, le marché chinois explose tous les records. Alibaba règne en maître, en Chine, où 33% des ventes sur Internet se font par smartphones et tablettes. Aux Etats-Unis, c’est le PC qui domine encore. Avec 72% des PME qui ne vendent pas en ligne, le potentiel de croissance reste important outre-Atlantique. Loin derrière, le marché britannique s’élève à 93 milliards de dollars, ce qui représente 30% de l’économie générale du pays. Avec une valeur de 42 milliards de dollars, le marché français se classe sixième.

WiziShop pointe les spécificités locales

En Europe, le PC a encore le dessus sur les smartphones et tablettes. En Allemagne, les ordinateurs sont utilisés pour 72,3% des ventes, et 80,8% en France. Au contraire, au Japon, où 97% des internautes achètent en ligne, le smartphone talonne le PC, alors qu’en Corée du Sud, le mobile a déjà pris le dessus sur l’ordinateur (50% contre 49%). Du côté des spécificités locales, pas question de se lancer sur le marché russe sans développer le système de contre-remboursement, qui consiste à payer la marchandise au moment de sa livraison. Au Brésil, gare au secteur de la mode : 18% des boutiques en ligne appartiennent à ce domaine, qui est donc très concurrentiel. 

Le Top 10 en une infographie : 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
media
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA