Tout ce qu’il faut savoir sur le travail à temps partagé

JULIE DELVALLÉE |
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

ETUDE Les entreprises de travail à temps partagé (ETTP) explosent, notamment dans le secteur des ressources humaines. Des entreprises agiles et flexibles qui sont de plus en plus plébiscitées, selon le premier baromètre qui vient de paraitre afin de mieux saisir les particularités de ces entreprises.

91 % des travailleurs à temps partagé apprécient ce mode de fonctionnement et souhaitent le conserver.
91 % des travailleurs à temps partagé apprécient ce mode de fonctionnement et souhaitent le conserver.© Auteur: Alliance, Fotolia

Agiles et flexibles. Des mots qui font écho avec le projet de loi porté par la ministre du Travail Myriam el Khomri. Un type d’entreprise illustre déjà parfaitement ces deux adjectifs, il s’agit des Entreprises de travail à temps partagé (ETTP). « Si la forme existe depuis une trentaine d’années, son essor est récent. Mais aujourd’hui, le travail à temps partagé est de plus en plus plébiscité », assure, par la voie d'un communiqué de presse, le responsable du portail dédié du travail à temps partagé, qui vient de faire paraitre le premier baromètre.

Qu’est ce qu’une entreprise de travail à temps partagé?

Une entreprise de travail à temps partagé met à disposition d’entreprises clientes du personnel qualifié qu’elles ne peuvent recruter elles-mêmes à raison de leur taille ou de leurs moyens. L’entreprise de travail à temps partagé peut apporter à ses seules entreprises clientes des conseils en matière de gestion des compétences et de la formation via des salariés mis à disposition.

Dans quels secteurs la mise à disposition des salariés est-elle la plus courante ?

Le premier baromètre du portail du temps partagé met en avant la typologie des secteurs qui ont le plus recours à des prestataires extérieurs pour la réalisation d’une tâche spécifique.

Les domaines d’activité les plus exposés au temps partagé

Des salariés satisfaits, mais…

Grande fierté de ces entreprises, autant de femmes que d’hommes exercent un emploi à temps partagé. Voici la répartition de ces salariés par âge et en fonction des différents types de contrat. A noter que 88 % d’entre eux ont un statut cadre.

De cette étude résulte une satisfaction globale de la part des professionnels qui travaillent à temps partagé : 91 % souhaitent en effet conserver ce mode de fonctionnement, 72% ont fait le choix de se tourner vers type de sociétés ou l’ont saisi comme une opportunité. Principal intérêt selon les répondants, ce travail offre des missions tres variées, d’où un travail plus enrichissant. Un bémol toute fois: malgré une flexibilité clamée haut et fort, seul un quart des sondés y voit un avantage pour améliorer l'équilibre entre leur vie professionnelle et personnelle.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
media
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA