Un foyer avec bébé sur six possède un objet connecté [Etude]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Selon l'Institut des Mamans, près d'un foyer avec enfant de moins de trois ans sur six possèdent au moins un objet connecté. Dans la plupart des cas, il s'agit d'une montre connectée.

Devenues "digitales", les mamans d'aujourd'hui sont intéressées par les objets connectés... à condition qu'ils apportent une utilité pour elles ou pour leur bébé.
Devenues "digitales", les mamans d'aujourd'hui sont intéressées par les objets connectés... à condition qu'ils apportent une utilité pour elles ou pour leur bébé.©gpointstudio / Fotolia

Ce n'est pas à une "digital mum" que l'on fera passer n'importe quel gadget connecté pour une innovation à acheter absolument ! Telle est, en substance, la conclusion de l'étude sur les objets connectés dans les foyers avec bébé réalisée par l'Institut des Mamans. En effet, seulement 16% des familles avec enfant de moins de trois ans possèdent l'un de ses objets. Dans un cas sur deux, il s'agit d'une montre connectée.

L'utilité prime

Autre chiffre à noter : seulement une maman sur 10 déclare posséder un ou plusieurs objets connectés spécifiquement destinés à leur enfant. En cause ? "Si les consommateurs déclarent ne pas acheter d’objets connectés c’est d’abord parce qu’ils ne perçoivent pas les usages qu’ils permettent", pointe l'Institut des Mamans qui préconise, pour les fabricants et distributeurs de ces objets, de mieux mettre en avant les bénéfices et services qu'ils peuvent apporter au quotidien. Pour autant, l'institut rélève également l'intérêt des jeunes parents pour ce type d'offre. Une tendance à suivre donc, mais à condition d'y apporter des bénéfices à la fois pratiques et pragmatiques.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA