Smart Retail

Un mur d'écrans connectés lancé au centre commercial Italie 2 [Vidéo]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Italie 2 (Hammerson) et Think&Go ont inauguré le premier mur d'écrans connectés à la fin du mois d’août 2016. Ce nouvel équipement permet aux visiteurs de profiter, via la technologie NFC, d'offres et de services exclusifs dans les boutiques du centre commercial. Un dispositif digital qui veut "réinventer le parcours d'achat" grâce au drive-to-store.

C'est au niveau -1 du centre commercial Italie 2 que se tient le premier mur d'écrans connectés, imaginé par Think&Go.
C'est au niveau -1 du centre commercial Italie 2 que se tient le premier mur d'écrans connectés, imaginé par Think&Go.© DR

Depuis le 31 août 2016, les visiteurs du centre commercial Italie 2 ont accès au niveau -1 du centre commercial au tout premier mur d'écrans connectés. Imaginé par Think&Go, start-up française spécialisée dans les écrans connectés et lauréate de l’E-Commerce Award en 2015, ce dispositif est composé de quatre écrans formant un mur digital. En apposant sur l'un d’entre eux un pass transport ou une carte bancaire, le visiteur peut accéder à une ensemble d'offres ou services exclusifs en se rendant ensuite dans les boutiques partenaires du centre commercial. Après avoir posé son objet connecté sur l'écran pour enregistrer l'offre, le client doit en boutique poser le même objet connecté sur un terminal dédié à la caisse pour bénéficier de l'offre obtenue au préalable sur le mur. Baptisé "Mur des Surprises", ce mur digital doté de 40 points d'activation NFC au total offre "une expérience shopping connectée unique, qui favorise le drive-to-store vers les boutiques du centre", et constitue "une nouvelle façon de toucher et d'engager les consommateurs très facilement", expliquent Hammerson et Think&Go. Animé en permanence pour créer une interaction avec le client, le Mur des Surprises alterne l'affichage d'offres exclusives valables dans les boutiques participantes (couponing, jeux) et de quiz. Les offres promotionnelles sont renouvelées régulièrement pour dynamiser une expérience flash.

Des offres  multi-enseignes

L'idée du dispositif est partie d'un constat simple : "les écrans sont partout en centres commerciaux, mais ils n'engagent jamais les consommateurs et ne permettent pas réellement d'offrir des services, explique Vincent Berge, Président de Think&Go. Nous sommes ravis de travailler avec Hammerson et Italie Deux pour révolutionner les écrans et en faire de véritables points d'activation Shopper, basés sur l'impulsion et les offres flash". Les offres sur l'écran sont multi-enseignes et multi-services. Chaque enseigne peut intervenir par ailleurs sur ses services ou offres à l'aide du back-office et mesurer leur efficacité en temps réel via la mesure des taux d'attractivité et de transformation. "Ce dispositif encore très novateur dans le secteur des centres commerciaux apporte une réponse à une attente clé de nos enseignes : le drive-to-store, ajoute Bastien Leal, Directeur Marketing et Communication d'Hammerson France. Nous répondons, d'une part, aux attentes de nos consommateurs en leur offrant une expérience ludique, un centre plus connecté et du pouvoir d'achat et, d'autre part, au souhait de nos enseignes, en leur permettant de toucher les visiteurs passant à proximité de leur boutique".

A moyen terme, le  Mur des Surprises devrait proposer offrir une interface de paiement ou de dons. En une semaine, près de 4 000 coupons ont été téléchargés pour environ 1 000 utilisateurs.

Le Mur des Surprises en vidéo

Hammerson-Italie2 Connected Wall - first tests from ThinkandGo on Vimeo.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA