Vins : le négociant GRM repris par un entrepreneur qui vit en Chine

SYLVIE LEBOULENGER |
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La société GRM, producteur et négociant en vins de Bordeaux, annonce un changement d’actionnaire et  l’arrivée de Guillaume Brochard, connu pour avoir créé la marque de joaillerie de luxe, Qeelin.        

Guillaume Brochard vient de reprendre GRM, négociant en vins de Bordeaux et du Sud-Ouest.
Guillaume Brochard vient de reprendre GRM, négociant en vins de Bordeaux et du Sud-Ouest.© GRM

Fondée en 1972 par trois passionnés de vins (messieurs Guiraud, Raymond et Marbot), GRM produit et distribue des vins de Bordeaux et du Sud-Ouest. Basée à Pineuilh (33), elle commercialise 15 millions de bouteilles dans près de 25 pays. Sa gamme comprend des vins de châteaux, des vins de marques et des produits innovants tels que Be Pink, Rosé on Ice... Elle est reprise par Guillaume Brochard, un entrepreneur qui vit en Chine. "Plus qu’un produit, le vin est un art de vivre. Bordeaux représente une référence dans le monde entier et en particulier en Chine, en terme d’image et de notoriété ", a déclaré le nouvel actionnaire de GRM.

Guillaume Brochard entend poursuivre le travail mené par ses prédécesseurs en s’appuyant sur l’expertise des équipes actuelles, et notamment sur Frédéric Guiraud, fils de l’un des fondateurs, qui gardera la main sur les propriétés du groupe. L’objectif étant de développer les marchés export, notamment la Chine.

La transaction porte sur la société de négoce, l’outil de production et les quatre propriétés du groupe qui totalisent plus de 200 hectares : Château Picon (AOC Bordeaux Supérieur), Château Guillaume Blanc (AOC Bordeaux Supérieur), Château Grandefont (AOC Bordeaux), Château Les Roques (AOC Côtes de Duras).

Guillaume Brochard, un entrepreneur qui navigue entre la France et la Chine

Diplômé de l'Institut des Sciences Politiques de Paris en 1987, Guillaume Brochard reçoit son diplôme de maîtrise en marketing dans la même école en 1988. Puis, il part à Guangzhou pour découvrir la Chine, un pays qui le fascine. 

A son retour, Guillaume Brochard rejoint Henkel, entreprise dans laquelle il restera sept ans et où il travaillera en France, en Allemagne et en Turquie. Puis, à 31 ans, il devient directeur de Tag Heuer, en charge des activités en Asie du Nord. Deux ans plus tard, il s’installe en Suisse et devient le plus jeune président au sein du groupe LVMH, en prenant la direction du fabricant suisse de montres et de bijoux, Ebel. 

En 2004, en collaboration avec le designer chinois Dennis Chan, il lance Qeelin, la première marque chinoise de haute-joaillerie. Alors basé entre Hong Kong et Paris, il portera Qeelin du stade de concept à celui de succès en moins de dix ans. En 2013, il céde Qeelin au groupe de luxe français PPR. 

Marié à la designer chinoise Jiang Qiong Er, père de cinq enfants, Guillaume Brochard vit à Shanghai.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
media
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA