Marchés

Xavier Govare quitte la présidence de Labeyrie Fine Foods

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Au terme d’une réunion du comité de surveillance de Labeyrie Fine Foods qui s’est tenue la semaine dernière, le départ de Xavier Govare, président du directoire depuis 2002, révélé par notre confrère RIA news, a été confirmé. L’interim est assuré par Pierre-Yves Ballif, directeur général de Blini, l’une des entités de Labeyrie Fine Foods.

Xavier Govare est entré chez Labeyrie Fine Foods en 1989. Il était président du directoire du groupe depuis 2002
Xavier Govare est entré chez Labeyrie Fine Foods en 1989. Il était président du directoire du groupe depuis 2002© Sylvie Humbert

Xavier Govare, président du directoire de Labeyrie Fine Foods depuis 2002 a quitté ses fonctions la semaine dernière. L’information révélée par notre confrère Ria News a été confirmée par la direction de la communication de Labeyrie Fine Foods. C’est à l’issue d’une réunion du comité de surveillance du groupe que le départ de Xavier Govare a été annoncé.

Au cours de l’été 2014, le fonds PAI est, aux côtés de la coopérative Lur Berri, entré dans le holding de contrôle de Labeyrie Fine Foods à hauteur de 50%. Ce holding détient 85% de Labeyrie Fine Foods, alors que le management a le contrôle de 15%. Un changement d’actionnariat qui a permis au groupe de passer à l’offensive en matière d’acquisitions. Rien qu’au cours de l’année 2015, trois prises de participation ont été réalisées.

27 ans de maison

Entré en 1989 chez Labeyrie en tant que directeur marketing, Xavier Govare a été successivement directeur commercial, puis directeur général de Labeyrie, avant de prendre la présidence du groupe en 2002. Au cours de son parcours, Xavier Govare a fortement contribué à l’internationalisation de Labeyrie Fine Foods qui pèse désormais 988 M€ (exercice clôturé le 30 juin 2016) et dont le  développement a été mené autour de 5 métiers historiques :  le saumon fumé, caviar, et poissons (Labeyrie, Lyons Seafoods), les crustacés (Delpierre), le foie gras et produits du terroir (Labeyrie), l’apéritif cosmopolite (Blini), et le traiteur surgelé (Labeyrie Traiteur Surgelés).

Dans une interview accordée à LSA il y a tout juste an, Xavier Govare faisait part  de l’ambition du groupe à croître afin de préparer son entrée en bourse qui pourrait avoir lieu entre 2018 et 2020.

Un contexte difficile pour le foie gras et le saumon

Le départ de Xavier Govare s’inscrit dans un contexte difficile sur le marché du foie gras touché par l’épizootie d’influenza aviaire qui a décimé une partie de la production mais également sur le marché du saumon fumé fortement touché par la flambée du prix des matières premières. Deux marchés sur lesquels Labeyrie Fine Foods affirme son leadership.

 

 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA