Marchés

- 1, 3 %

C'est la baisse des prix moyenne de l'ensemble des produits de grande consommation et produits frais libre-service en mars 2005 par rapport à mars 2004.

L'avis de panel international

Le premier trimestre 2005 débute bien différemment de l'année précédente, avec une déflation généralisée, tandis qu'une nouvelle tendance au niveau des marques de distributeurs semble s'amorcer. La déflation se poursuit pour tous les types de marques de façon plus ou moins accentuée : - 1,21 % pour les plus grandes marques (moins de 2 000 références) ; - 1,27 % pour les leaders (7 000 produits détenus par plus de 40 % des magasins en France) ; - 2,12 % pour les marques de distributeurs ; et - 3,86 % pour les premiers prix. Pour ces derniers, depuis novembre 2004, la déflation s'est stabilisée autour de - 4,1 %, avec cependant un changement d'inflexion en mars 2005, puisque celle-ci s'établit à - 3,9 %. Concernant les MDD, après une légère baisse de la déflation observée en début d'année (- 2,3 % en janvier, contre - 2,1 % en février), suivraient-elles la même tendance que celle prise par les premiers prix ?

L'écart entre hard-discount et premiers prix se resserre, avec une accélération du mouvement déflationniste chez les hard-discounters (- 2,12 % en mars). Les hypermarchés et les supermarchés continuent, quant à eux, de réduire leur écart, tandis que l'écart entre hypers et hard-discounters s'accentue (passant de 0,4 point

en janvier à 0,7 point en mars).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter