- 1,46 %

C'est la baisse de la pression promotionnelle sur les prospectus des enseignes alimentaires en mars 2005 par rapport à mars 2004.

L'avis de lsa

Après le recul historique de janvier (- 5 %), la pression promotionnelle - l'indice de diffusion et de pression des prospectus calculés en exclusivité par A3 Distrib pour LSA - enregistre un nouveau coup de frein en mars (- 1,46 %). Ce second recul de l'année s'explique essentiellement par une diminution du nombre d'opérations en mars 2005 par rapport à mars 2004 (7,7 %) et par voie de conséquence par une baisse du nombre de références (8,5 %) mises en promotion. Pour tenter de compenser ce phénomène, les hypers et les supermarchés ont augmenté la durée de leurs opérations (+ 4,2 % et + 18,8 %). En revanche, tous les critères sont en recul pour le hard-discount : le nombre d'opération baisse de 3,1 % ; celui des produits exposés de 18 % ; la durée des opérations chute de près de 20 %, alors que les surfaces concernées reculent de 45,7 % !

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1905

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous