1 jour 1 savoir, l’appli dédiée à la formation qui séduit les distributeurs

|

L’organisme de formation professionnelle, Fora, a sorti une application mobile qui fractionne le temps de formation. Plusieurs distributeurs se sont déjà approprié cet outil afin de former principalement leurs équipes présentes en magasin.

Plus de 10 000 collaborateurs se seraient déjà emparés de l'outil de formation 1 jour 1 savoir développé par l'organisme Fora.
Plus de 10 000 collaborateurs se seraient déjà emparés de l'outil de formation 1 jour 1 savoir développé par l'organisme Fora.

Sur les smart phones et les tablettes de plusieurs distributeurs, un logo identique apparait, celui de l’application « un jour un savoir ». Cet outil, conçu par le Fora, organisme de formation professionnelle spécialisé dans l’accompagnement de la transformation digitale, est commercialisée depuis trois ans et connait un succès grandissant dans le retail, plus de 10 000 salariés auraient en effet déjà travaillé leurs connaissances via cette application. 

Pas plus de trois minutes

 

Son principe : proposer de façon fractionnée des notions à apprendre, la totalité d’une session n’excédant pas trois minutes. A l’origine de ce projet, Gilles Lepoutre, directeur général du Fora, a tenté de résoudre un casse-tête commun à toutes les enseignes : « Former des équipes sur le point de vente s’avère souvent compliqué », pointe-t-il. Les salariés sont en effet géographiquement éclatés, et sont en outre extrêmement sollicités par la clientèle et donc peu disponible pendant leur temps de travail. Pourtant, les besoin sont réels ; le turn-over des équipes, le nombre de saisonniers et la transformation des entreprises exige de gros volumes de formation.

70 à 80 % de participation

Pour résoudre cette équation, le Fora a imaginé cette application, dont le contenu s’adapte aux exigences des distributeurs. Les Galeries lafayette ont déployé l’outil pour leur population de managers, les cuisinistes Schmitt s’en servent par exemple pour présenter les produits aux équipes ainsi que les extensions de garanties. Les supermarchés Match diffuse par ce biais les recommandations merchandising et les conseils pour optimiser leur relation client. Quant à Carrefour, il l’utilise pour les formations de securité. « En moyenne, les taux de participation oscillent entre 70 % et 80 % », assure Gilles Lepoutre . Face au succès rencontré, une nouvelle version de l’application personnalisable est actuellement lancée.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message