10 chiffres clés (et 1 vidéo) sur Amazon Robotics

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Amazon Robotics installe son système de robots Kiva dans ses entrepôts du monde entier. La prochaine implantation est prévue à Brétigny-sur-Orge (91) en France, avec une mise en service fin 2018.

Amazon Robotics Kiva
Amazon Robotics Kiva© Amazon (Marcus Schlaf)
12
L’entrepôt de Brétigny-sur-orge (91) de 142 000 m² sera le 12e site robotisé en Europe par Amazon. Si les Etats-Unis ont été équipés dès 2012, le premier projet sur le vieux continent date de l’automne 2015 dans le centre de distribution polonais de Wroclaw suivi de Barcelone et Manchester. Début 2016, deux nouveaux sites équipés ont été ouverts au Royaume-Uni, à Doncaster et Dunstable. Et en 2017, six nouveaux sites robotisés ont ouvert : Warrington et Tilbury au Royaume-Uni, Winsen (Luhe) en Allemagne, un deuxième site à Barcelone en Espagne, Szczecin en Pologne et un nouveau centre à proximité de Rome en Italie.
 
770 millions de dollars
C’est la somme qu’Amazon a déboursé en 2012 pour racheter les robots Kiva et créer sa structure Amazon Robotics. 
 
+50% 
Avec Amazon Robotics, la firme américaine estime gagner 50 % de stockage supplémentaires. En France, le catalogue produit se monte à 250 millions d’articles et 350 millions en Angleterre. 
 
145 
C’est le poids du robot qui peut soulever jusqu’à 340 kilos. Son autonomie est de 8 heures. Quatre moteurs propulsent la machine et un cinquième pilotera le système pour soulever les armoires.
 
5,5 
Les robots avancent en vitesse de pointe à 5,5 km/h. Ils se déplacent et se situent dans l’entrepôt en lisant des QR Code implantés au sol et communiquent entre eux pour éviter les carambolages. 
 
100 000
Amazon compte 100 000 unités de robotique opérant dans plus de 25 centres de distribution (sur 140) dans le monde, dont plus de 8000 en Europe.
 
1 pour 10
Dans ses installations, Amazon Robotics utilise un ratio de 1 robot pour 10 armoires ; Ces dernières peuvent contenir jusqu’à 600 articles, le nombre variant bien sûr en fonction de l’encombrement des produits. Les quatre faces sont utilisées.
 
500 000
Le site de Dunstable (LTN4), en Angleterre, qui a été parmi les premiers sites européens robotisés, a enregistré en 2017 un pic de préparation de commandes de 500 000 colis sur une seule journée. 
 
18
Toujours sur le même entrepôt anglais, le record de rapidité de préparation d’une commande sur 2017 est de 18 minutes ! En moyenne, un site non robotisé en France met 40 minutes pour un colis, contre une vingtaine de minutes à Dunstable.
 
600
Amazon Robotics a recruté plus de 600 ingénieurs en Europe en 2017. Et la robotisation  des sites n’a pas freiné les embauches, l’e-commerçant déclare avoir créé 15 000 nouveaux emplois dans l’ensemble de l’Union Européen en 2017, soit un effectif européen de 65 000 personnes.
 
Les robots Amazon Robotics dans le centre de Dunstable, en Angleterre : 
 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque semaine l’actualité des équipements et technologies pour le magasin et de la supply chain des distributeurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA